vendredi 20 juillet 2018

Lucette Destouches, la veuve de Céline, a 106 ans

« Car cet homme, après nous savoir donné un chef-d’œuvre incontestable, a multiplié les occasions de se faire haïr. Il a eu des attitudes politiques et philosophiques dont on a pu dire qu’elles relevaient d’un certain délire. Mais (…) il y a du génie chez cet homme redouté, redoutable, et aujourd’hui, au trois quarts abattu. » (Louis Pauwels, sur Céline, pour une émission programmée le 19 juin 1959 mais jamais diffusée).L’ancienne danseuse Lucette Destouches, née Lucie Almansor, fête ses 106 ans ce vendredi 20 juillet 2018.... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2018

Pamphlébite célinienne aiguë

« Car cet homme, après nous savoir donné un chef-d’œuvre incontestable, a multiplié les occasions de se faire haïr. Il a eu des attitudes politiques et philosophiques dont on a pu dire qu’elles relevaient d’un certain délire. Mais (…) il y a du génie chez cet homme redouté, redoutable, et aujourd’hui, au trois quarts abattu. » (Louis Pauwels, sur Céline, pour une émission programmée le 19 juin 1959 mais jamais diffusée).L’ancienne danseuse Lucette Destouches, née Lucie Almansor, fête ses 106 ans ce vendredi 20 juillet 2018.... [Lire la suite]
dimanche 8 juillet 2018

Les 97 ans d'Edgar Morin

Résistant, universitaire, sociologue, ethnologue, philosophe, inventeur de nombreux néologismes, auteur d’une grande quantité d’essais qui cherchent à construire la réalité à partir du monde extérieur et de l’esprit intérieur. Vous venez d’avoir 97 ans. Bon anniversaire ! (Reprise d'un article paru le 8 juillet 2011).Cher Edgar Morin,J’ai appris à vous connaître au détour d’une émission de TF1. C’est étrange mais c’est ainsi.Il s’agissait de l’une des émissions les plus contestées du paysage audiovisuel français qui était... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

Sous le soleil de Bernanos

« Je ne suis pas un écrivain. La seule vue d’une feuille de papier blanc me harasse l’âme. L’espèce de recueillement physique que m’impose un tel travail m’est si odieux que je l’évite autant que je puis. » (Georges Bernanos, 1938).Par son esprit torturé par la plume et par la foi, par la liberté et par la vérité, tourmenté par l’existence du mal, Georges Bernanos est assez vite reconnaissable dans la littérature française de la première moitié du XXe siècle. Il est mort il y a soixante-dix ans, le 5 juillet 1948 à... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

La faute à Rousseau

« Le pays des chimères est, en ce monde, le seul digne d’être habité. » (Jean-Jacques Rousseau, "Rêveries du promeneur solitaire").C’est l’histoire de deux adolescents d’environ 15 ans. On les appellera Vincent et Théo. Ils sont en classe de Seconde. Ils ne sont pas dans la même classe mais se voient tous les jours dans le même lycée et ils ont l’habitude de disserter entre midi et deux heures. Ils sont des camarades de cantine. Ils ne sont pas sportifs et n’ont pas besoin de travailler dans la salle de permanence où l’on... [Lire la suite]
mercredi 30 mai 2018

Le Dieu Voltaire

« Il faut cultiver notre jardin. » ("Candide ou l’Optimisme", janvier 1759).À Paris, chez son ami marquis Charles de Villette (1736-1793), il y a deux cent quarante ans, le 30 mai 1778, l’immense écrivain et philosophe français, symbole du Siècle des Lumières, Voltaire, est mort à l’âge de 83 ans (né à Paris le 21 novembre 1694 sous le nom de François-Marie d’Arouet), dans d’atroces douleurs qu’il a soulagées par intermittence avec de l’opium. Profondément malade depuis le mois de mars 1778, Voltaire s’était converti au... [Lire la suite]
vendredi 20 avril 2018

Charles Maurras aveuglé par son nationalisme intégral

« Le patriotisme, c’est aimer son pays ; le nationalisme, c’est détester celui des autres. » (Charles De Gaulle, 1951).L’écrivain nationaliste monarchiste Charles Maurras est né il y a cent cinquante ans, précisément le 20 avril 1868 à Martigues. Même génération que Marie Curie… mais pas de la même trempe. Avec lui au pouvoir, les Marie Curie n’auraient jamais pu vivre en France…Au début de cette année, le 27 janvier 2018 sur Twitter, une polémique est survenue à propos de cet auteur antisémite d’extrême droite, comme... [Lire la suite]
lundi 9 avril 2018

Divine douceur sur canapé : il y a toujours un chemin

« Je t’aime, autrement dit, je me réjouis que tu sois ce que tu es ; et je ferai tout pour que tu le deviennes davantage. » (Maurice Bellet).Le prêtre, théologien, philosophe et psychanalyste Maurice Bellet est mort à 94 ans ce jeudi 5 avril 2018 à 9 heures 30 à Paris avec ces derniers mots : « Adieu. Adieu… Au revoir ! ». Je l’ai évoqué dernièrement. Ses obsèques ont lieu ce mardi 10 avril 2018 à 11 heures à la chapelle de la Maison Marie-Thérèse, au 277 boulevard Raspail, dans le quatorzième... [Lire la suite]
samedi 7 avril 2018

Maurice Bellet, émigré Sur l’autre rive

« Il y a deux sortes de théologiens : ceux qui parlent des incroyants à d’autres théologiens, ceux qui parlent aux incroyants. » ("Minuscule traité acide de spiritualité", éd. Bayard, 2010).À plus de 94 ans, les yeux pétillants, le sourire bienveillant, l’esprit alerte. Il avait toute sa tête, tête pour penser, écouter, parler, écrire. Il participait encore à un week-end d’échanges et de partage à Paris le 11 mars 2018… Et puis, quelques jours avant Pâques, quelques heures avant le Vendredi Saint, un accident vasculaire... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Alain, philosophe anti-système

« Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée. » (Alain, "Propos II", 5 juillet 1930).Le philosophe Alain, de son vrai nom Émile-Auguste Chartier, est né à Mortagne-au-Perche, dans l’Orne, il y a 150 ans, le 3 mars 1868 à 15 heures, c’est-à-dire, un peu plus de deux ans avant la guerre de 1870 entre la France et la Prusse. Il fut un philosophe très inspiré par le rationalisme, ainsi que par le positivisme d’Auguste Comte (1798-1857). Il voulait concilier rationalisme et réalisme. Alain est assez peu à la... [Lire la suite]