samedi 2 mars 2019

L’Académie française et la féminisation des noms de métiers et de fonctions

« Le féminin de "directeur" est "la femme du directeur". » (Pierre Desproges, "Dictionnaire superflu à l’usage de l’élite et des bien nantis", Éditions du Seuil, 1985).Eh oui, l’humour de Pierre Desproges a pointé le doigt sur "la" difficulté de la féminisation des noms de métiers et de fonctions : ce nom féminisé est-il la fonction ou l’épouse de l’homme qui occupe la fonction ? La suprême ambiguïté va jusqu’à la reine. En France, elle n’est que l’épouse du roi alors qu’au Royaume-Uni, elle est "le roi".... [Lire la suite]
mercredi 26 décembre 2018

François de Closets, le curieux contre les privilèges

« Nous pouvons nous passer de journalistes, de médecins, de professeurs, de fonctionnaires, de cadres et d’ingénieurs, pas de créateurs d’entreprise. Aussi longtemps que la France misera sur l’économie de marché, elle devra tout faire pour favoriser les candidats à la fortune capitaliste. Et tant mieux s’ils ramassent de gros dividendes. Il faut que l’audace paie. » ("Toujours plus", Grasset, 1982).Selon le sociologue Pierre Bitoun dans "Le Monde diplomatique" de mars 2002, cette « phrase d‘anthologie, mélange de... [Lire la suite]
mardi 18 décembre 2018

Maurice Bellet, un penseur en pleine immersion de son temps

« On est neutre pour ce qui n’a pas d’importance. Pour le grave et l’essentiel, impensable. On n’est pas neutre devant Auschwitz. Ou alors !… Il faut bien qu’il y ait un absolu. Mais le grand problème des humains, c’est de ne pas savoir où il est. La ligne de séparation change. L’impossibilité et l’interdit ne sont pas fixés. » (Maurice Bellet, janvier 2014).Prêtre, théologien, philosophe, sociologue et évidemment, car ce fut sa grande "originalité" dans l’Église catholique, psychanalyste, Maurice Bellet est né il y a... [Lire la suite]
mardi 11 décembre 2018

Le Siècle de Soljenitsyne

« Figure emblématique de la résistance intellectuelle à l’oppression, Soljenitsyne est pourtant loin du modèle de l’intellectuel "à l’occidentale" dont Sakharov, autre "dissident" illustre, a pu être l’exemple en Russie. Héritant de la grande tradition slavophile, récusant les schémas progressistes, se réclamant de valeurs religieuses et "réactionnaires" au sens propre, il apparaît comme le successeur de Tolstoï, auquel l’apparente la puissance de son œuvre. » (Michel Fragonard, "Dictionnaire d’histoire culturelle", éd.... [Lire la suite]
vendredi 7 décembre 2018

Noam Chomsky, chantre de la liberté d'expression, a 90 ans

« J’essaie d’encourager les gens à penser de façon autonome, à remettre en question les idées communément admises. Ne pensez pas vos présomptions pour des faits acquis. Commencez par adopter une position critique envers toute idée "politiquement correcte". Forcez-la à se justifier. La plupart du temps, elle n’y arrive pas. Soyez prêts à poser des questions sur tout ce qui est considéré comme un fait acquis. Essayez de penser par vous-même. Il y a beaucoup d’informations en circulation. Vous devez apprendre à juger, à évaluer et à... [Lire la suite]
vendredi 23 novembre 2018

Tourgueniev, toujours d’actualité ?

« En fait, Roudine nous échappe, sympathique au début, puis antipathique, puis pitoyable. Qui est-il réellement ? Est-ce un menteur ? Un imposteur ? (…) Il est capable de bonté, de dévouement, de beaucoup de bassesses aussi. Il nous ressemble au fond, cet étranger, ni bon ni mauvais, délicat, indécis, complexe. À travers sa vie, c’est la vie réelle qui se découvre à nous, pauvre, triste, profonde. »Ces quelques lignes sont extraites d’une quatrième page de couverture de l’édition française du roman "Dimitri... [Lire la suite]
dimanche 18 novembre 2018

Les 120 ans de Joris Ivens...

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste, et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. » (4 février 2015).Lors de la cérémonie d’hommage national... [Lire la suite]
vendredi 9 novembre 2018

L'abdication de l'empereur Guillaume II d'Allemagne, il y a un siècle, le 9 novembre 1918

« Si la notoriété de Guillaume Apollinaire tient à ce qu’il est un des plus grands poètes du XXe siècle, son importance dans l’histoire culturelle vient aussi de ce qu’il est au carrefour de tous les mouvements artistiques d’avant-garde du début du XXe siècle. Sa triple situation de "bâtard, métèque et fauché" (J.-Ch. Gateau) explique en partie son parcours spirituel : recherche d’une identité individuelle et culturelle qui explique sa curiosité et sa boulimie intellectuelle, vie de bohème où il entre en contact avec les... [Lire la suite]
mercredi 7 novembre 2018

La fin de l’empereur Guillaume… Apollinaire

« Si la notoriété de Guillaume Apollinaire tient à ce qu’il est un des plus grands poètes du XXe siècle, son importance dans l’histoire culturelle vient aussi de ce qu’il est au carrefour de tous les mouvements artistiques d’avant-garde du début du XXe siècle. Sa triple situation de "bâtard, métèque et fauché" (J.-Ch. Gateau) explique en partie son parcours spirituel : recherche d’une identité individuelle et culturelle qui explique sa curiosité et sa boulimie intellectuelle, vie de bohème où il entre en contact avec les... [Lire la suite]
mardi 6 novembre 2018

Françoise Dolto est née il y a 110 ans

« En respectant l’enfant, on respecte l’être humain. » (Françoise Dolto, "La Cause des enfants", éd. Robert Laffont, 1985).La psychanalyste et psychiatre des enfants Françoise Dolto est morte à Paris il y a trente ans, le 25 août 1988, à l’âge de 79 ans (elle est née il y a 110 ans le 6 novembre 1908 à Paris). Très connue du grand public grâce à ses émissions quotidiennes de radio sur France Inter entre octobre 1976 et octobre 1978, elle a pu ainsi populariser ses très nombreux travaux sur l’enfance et l’adolescence.... [Lire la suite]