mardi 13 septembre 2022

La mort d’Archie Battersbee, 12 ans, est-elle scandaleuse ?

« La pire des prisons, c’est la mort de son enfant, celle-là, on n’en sort jamais… » (Philippe Claudel, "Il y a longtemps que je t’aime", film sorti le 19 mars 2008).Je m’aperçois dès le titre de ma mauvaise formulation : évidemment que la mort d’un garçon de 12 ans est toujours scandaleuse. C’est toujours une insupportable tragédie à faire hurler les parents et les éventuels frères et sœurs jusqu’à la fin des temps. Douze ans, c’est l’âge de tous les possibles, on est déjà grand, pas assez pour être adulte mais assez... [Lire la suite]
samedi 5 juin 2021

Au revoir les enfants

« La mort, cependant, finit par s’imposer, l’armure moléculaire se fendille, le processus de désagrégation reprend son cours. » (Michel Houellebecq, "Sérotonine", 4 janvier 2019).Cela faisait des mois, et même, des années que j’imaginais la conclusion. La triste conclusion. Que cette conclusion m’obsédait. Me triturait le cerveau. Me malaxait l’âme. Parfois m’empêchait de dormir et j’ai pourtant un excellent sommeil (va savoir pourquoi). C'était comme si j'attendais l'inattendu.Dans l’absolu, en théorie, on vit toujours avec... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 12 mars 2020

Sous le signe du Crabe

« Je trouve la mort si terrible, que je hais plus la vie parce qu’elle m’y mène, que par les épines dont elle est semée. » (Madame de Sévigné, 16 mars 1672).C’était il y a juste vingt ans. Je me rappelle bien, j’étais vingt ans plus jeune ! J’avais trinqué avec lui le 1er janvier 2000. L’an 2000, c’était fantastique pour lui. Il avait tenu à aller jusqu’à l’an 2000. Quatre-vingt-onze ans.C’était au début du mois de décembre que tout avait commencé à dégénérer.  Lorsque j’allais chez eux, cela sentait l’urine... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 29 novembre 2018

Jacques Chirac a 86 ans : comment va-t-il ?

« D’une manière différente, mais avec un enthousiasme intact et la même passion d’agir pour vous, je continuerai à mener les combats qui sont les nôtres, les combats de toute ma vie, pour la justice, pour le progrès, pour la paix, pour la grandeur de la France. » (Allocution télévisée du 11 mars 2007, Paris).Ce jeudi 29 novembre 2018, l’ancien Président de la République Jacques Chirac fête son 86e anniversaire. C’est l’occasion de lui adresser les meilleurs vœux de santé et de longue vie, aussi belle que possible. "Fête" est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 2 mai 2018

Alfie Evans, tragédie humaine

« My gladiator lay down his shield and gained his wings (…). Absolutely heartbroken. » (Tom Evans, le 28 avril 2018). En français, cela donne à peu près ceci : "Mon gladiateur a déposé son bouclier et a gagné ses ailes (…). Le cœur complètement brisé". La tristesse du père de l’enfant.Comme beaucoup de monde, j’ai été très ému par la mort du petit garçon Alfie Evans lorsque je l’ai apprise ce samedi 28 avril 2018 dans la matinée. La mort remontait à 2 heures 30 du matin. Cela faisait plusieurs mois que je suivais le... [Lire la suite]
lundi 23 avril 2018

Vers une dictature nouvelle des médecins ?

« En qualité de membre de la profession médicale, je prends l’engagement solennel de consacrer ma vie au service de l’humanité ; je considérerai la santé et le bien-être de mon patient comme ma priorité ; je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient ; je veillerai au respect absolu de la vie humaine ; je ne permettrai pas que des considérations d’âge, de la maladie ou d’infirmité, de croyance, d’origine ethnique, de genre, de nationalité, d’affiliation politique, de race, d’orientation sexuelle, de... [Lire la suite]
mardi 10 avril 2018

Vincent Lambert et Inès : en route vers une société eugénique ?

« Ô vous (…), les allongés, les promis à la mort, les sans force et sans pouvoir, à tout être humain vivant, il est permis d’être le sel de la terre. (…) Il lui suffit, dans l’océan de trouble et de douleur, d’une goutte de cette eau pure. (…) Tel est le mot de la divine douceur, le premier et le dernier, elle ne dit rien d’autre : il n’y a pas de bouche inutile. » (Maurice Bellet, 1987).Et voici que Vincent Lambert revient dans l’actualité, par la plus mauvaise porte : par une nouvelle "condamnation à mort".... [Lire la suite]
vendredi 2 février 2018

Le plus dur est passé

« La plus grande charité envers les morts, c’est de ne pas les tuer une seconde fois en leur prêtant de sublimes attitudes. » (François Mauriac, 1928).Triste Noël pour la famille dont, la veille, la mort a saccagé la joie et l’espérance… La maladie est parfois comme un accident ou un attentat, venue d’un ciel bleu azur qui rien n’annonçait, elle s’abat sans crier gare avec une finalité en différé. Cette saleté en forme de crabe qui arrive d’un coup, du jour au lendemain, à une personne en presque pleine forme. Elle ne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 6 juin 2016

Dépendances

« Ô vous (…), les écartés, les allongés, les promis à la mort, les sans force et sans pouvoir, à tout être humain vivant, il est permis d’être le sel de la terre. (…) Tout être humain peut ouvrir la bouche, pour nourrir sa grande faim et donner sa parole au monde. Car tel est le mot de la divine douceur, le premier et le dernier, elle ne dit rien d’autre : il n’y a pas de bouche inutile. » (Maurice Bellet, 1987).Je l’ai connu entre la vie et la mort en plein été. Il avait alors 67 ans. La maladie s’est déclarée en août.... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,