mercredi 14 septembre 2016

Sauvons la vie de Mary Jane !

« Les erreurs judiciaires sont indignes d’une société civilisée. Passer des années en prison pour un crime que l’on n’a pas commis est une chose épouvantable, qui ne peut être compensée par une remise en liberté ou un dédommagement financier. Mais même une telle injustice n’est rien comparée à l’amère consolation que constitue une grâce posthume. Quand on pense à la terrible épreuve traversée par les personnes condamnées à tort, on ne peut qu’être soulagé que la peine de mort ne soit plus en vigueur [au Royaume-Uni]. Nous ne... [Lire la suite]
jeudi 28 juillet 2016

Indonésie : quatorze exécutions pour samedi ?

« Mais qu’est-ce donc que l’exécution capitale, sinon le plus prémédité des meurtres auquel aucun forfait criminel, si calculé soit-il, ne peut être comparé ? » (Albert Camus, "Réflexion sur la guillotine").Nusakambangan commence à être de plus en plus connu. Sinistrement. C’est le nom de l’île-prison qui emprisonne les dizaines de condamnés à mort en Indonésie, au sud de Java. Ce mercredi 27 juillet 2016, le procureur général de Jakarta a annoncé que quatorze exécutions auraient lieu le week-end prochain, probablement... [Lire la suite]
jeudi 16 juin 2016

Y a-t-il encore un espoir pour le Français Serge Atlaoui ?

« Je ne peux me résoudre à voir un homme qui crie son innocence être condamné à la mort, à voir son épouse et sa famille rongées par la douleur. Notre monde vaut mieux que cela. » (Anggun, 22 avril 2015).En début mai 2016, j’avais fait état d’une préparation, en Indonésie, de nouvelles exécutions. Après de nouvelles rumeurs circulant la veille, le bureau du procureur général de Jakarta a confirmé le 14 juin 2016 que seize condamnés à mort seraient exécutés « immédiatement après le ramadan ».Le Ministère indonésien... [Lire la suite]
samedi 7 mai 2016

Indonésie : un nouveau compte à rebours ?

« L’État n’a pas le droit de juger en dernier ressort du destin ultime de la personne humaine. (…) Au fond de chaque homme civilisé se tapit un petit homme de l’âge de pierre, prêt au vol et au viol, et qui réclame à grands cris un œil pour œil. Mais il vaudrait mieux que ce ne fût pas ce petit personnage habillé de peaux de bêtes qui inspirât la loi de notre pays. » (Albert Camus, "Réflexions sur la peine de mort",1955).Il y a un peu plus d’un an, le 29 avril 2015, des exécutions avaient été organisées en Indonésie. Dix... [Lire la suite]
vendredi 27 novembre 2015

Serge Atlaoui et l’insoutenable légèreté de son avenir

« Quand la suprême justice donne seulement à vomir à l’honnête homme qu’elle est censée protéger, il paraît difficile de soutenir qu’elle est destinée, comme ce devrait être sa fonction, à apporter plus de paix et d’ordre dans la cité. Il éclate au contraire qu’elle n’est pas moins révoltante que le crime, et que ce nouveau meurtre, loin de réparer l’offense au corps social, ajoute une nouvelle souillure à la première. » (Albert Camus, "Réflexions sur la peine de mort", 1955).Le Français originaire de Metz Serge Atlaoui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,