samedi 16 janvier 2021

Un petit moment de grâce avec Léo Delibes

« En dehors de l’enfance et de l’oubli, il n’y a que la grâce qui puisse vous consoler d’exister. » (Ionesco, 1967).Il y a cent trente ans, le 16 janvier 1891, rue de Rivoli, à Paris, est mort le compositeur français Léo Delibes, à l’âge de 54 ans (il est né le 21 février 1836). Il était un "petit génie" des opérettes et des opéras, bien de son temps. C’était l’esprit de légèreté de la gaieté lyrique (l’esprit d’Offenbach).Inspiré par Wagner et Tchaïkovski, mais sans jamais vouloir les imiter, Léo Delibes a commencé à... [Lire la suite]
lundi 14 décembre 2020

Beethoven, l’hymne à l’Europe

« Beethoven renferme en lui-même toute la nature de l’homme. Il n’est pas essentiellement chantant comme Mozart, il n’a pas l’élan architectural de Bach ni le sensualisme dramatique de Wagner. Il unit tout cela en lui, chaque chose étant à sa place : là est l’essence de son originalité (…). Jamais un musicien n‘a mieux ressenti et exprimé l’harmonie des sphères, le chant de la nature divine. Par lui seulement, les vers de Schiller : "Frères, au-dessus de la voûte étoilée / Doit habiter un père bien-aimé" ont trouvé leur... [Lire la suite]
lundi 7 décembre 2020

Jean-Claude Casadesus, jeune démocrate de la musique classique

« Je ne suis pas spécialiste de la vie intra-utérine, mais il n’est sans doute pas absurde de penser que là, bien au chaud dans le ventre de ma chère maman, mon univers embryonnaire se soit imprégné de la poésie des notes et de la musique des mots. » (Jean-Claude Casadesus, 1997).Oui, parler famille pour le grand chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus qui fête son 85e anniversaire ce lundi 7 décembre 2020, cela a évidemment un sens. Très heureuse ascendance (et descendance), très impressionnante. D’origine russe et... [Lire la suite]
samedi 5 janvier 2019

Francis Poulenc, "moine ou voyou"

« Je ne suis pas un musicien cubiste, encore moins futuriste, et bien entendu pas impressionniste. Je suis un musicien sans étiquette. » (Francis Poulenc, lettre écrite le 6 septembre 1919).Sans étiquette… et pourtant, en plein dans "l’avant-garde", rencontrant très tôt (très jeune) tous ceux qui ont renouvelé l’art en France voire en Europe, dans un mouvement réagissant au wagnérisme et au romantisme, voire à l’impressionnisme. Mélangez Guillaume Apollinaire, Jean Cocteau, Louis Aragon, Blaise Cendrars, Max Jacob, André... [Lire la suite]
mardi 25 septembre 2018

George Gershwin, le moderne hyperactif de la musique contemporaine

« La vie ressemble beaucoup au jazz. C’est mieux quand on improvise. » (George Gershwin).Il est des existences plus rapides que d’autres. Il y a cent vingt ans, est né George Gershwin, le 26 septembre 1898 à Brooklyn (New York). Il est l’un des plus grands représentants de la musique classique américaine du XXe siècle. Mais aussi l’un des plus "brefs". Gershwin est mort à l’âge de 38 ans, le 11 juillet 1937, à Los Angeles. Il avait un cancer du cerveau. Malgré la brièveté de sa vie artistique (entre quinze et vingt ans), il... [Lire la suite]
jeudi 22 mars 2018

Debussy, révolutionnaire impressionniste de la musique

« Debussy rejoint la révolution poétique du symbolisme par sa volonté de consommer la rupture, largement entamée par Wagner (…), avec la "rhétorique" musicale traditionnelle. (…) Si son œuvre reflète le climat artistique et intellectuel de son époque, Debussy a pourtant ouvert à la musique des voies nouvelles que la postérité n’a pas fini d’explorer. » (Michel Fragonard, "La Culture du XXe siècle", éd. Bordas, 1995).Un révolutionnaire mort quelques mois après le début de la Révolution russe ? Malade, il avait fait... [Lire la suite]