vendredi 22 octobre 2021

Essence : Jean Castex propose un chèque à 100 euros

« L’art abstrait est le plus difficile de tous. Pour pouvoir s’y adonner, il faut être un bon dessinateur, avoir une grande sensibilité pour la composition et les couleurs et, c’est le plus important, être un authentique poète. » (Kandinsky, 1931).Le Premier Ministre Jean Castex est venu présenter ce jeudi 21 octobre 2021, au journal de 20 heures sur TF1, la nouvelle mesure du gouvernement pour le pouvoir d’achat.La raison ? L’augmentation brutale du prix de l’essence, indexé sur celui du gaz, qui a beaucoup grimpé ces... [Lire la suite]
lundi 9 décembre 2019

L’Erika, l’autre pollution du pétrole

« C’est donc bien l’insuffisance d’entretien et corrélativement le développement rapide de la corrosion qui sont à l’origine de l’affaiblissement de la structure de la tranche 2 de l’Erika, affaiblissement qui s’est traduit par des ruptures en chaîne jusqu’à la ruine totale de l’ensemble. Ce facteur est déterminant, au point de pouvoir considérer les autres facteurs comme relativement secondaires. En bref, l’état du navire et sa dégradation rapide dans les dernières heures ont été tels que rien ne permettait d’éviter la... [Lire la suite]
samedi 17 mars 2018

Petit rappel de quelques grosses catastrophes industrielles dans le monde

« Sur le fond de mes nuits, Dieu de son doigt savantDessine un cauchemar multiforme et sans trêve. »(Baudelaire, "Le Gouffre", 1868).Ces quelques mots de Baudelaire, publiés il y a cent cinquante ans, auraient pu se rapporter aux catastrophes écologiques, mais à condition de remplacer Dieu par… l’espèce humaine. Il y a quarante ans, le 16 mars 1978, le pétrolier appelé Amoco Cadiz a fait naufrage.Son trajet fut de Ras Tanura, en Arabie Saoudite, à Rotterdam, aux Pays-Bas, et il transportait environ 227 000 tonnes de... [Lire la suite]
vendredi 16 mars 2018

Catastrophe !

« Sur le fond de mes nuits, Dieu de son doigt savantDessine un cauchemar multiforme et sans trêve. »(Baudelaire, "Le Gouffre", 1868).Ces quelques mots de Baudelaire, publiés il y a cent cinquante ans, auraient pu se rapporter aux catastrophes écologiques, mais à condition de remplacer Dieu par… l’espèce humaine. Il y a quarante ans, le 16 mars 1978, le pétrolier appelé Amoco Cadiz a fait naufrage.Son trajet fut de Ras Tanura, en Arabie Saoudite, à Rotterdam, aux Pays-Bas, et il transportait environ 227 000 tonnes de... [Lire la suite]