lundi 21 août 2017

Saint François de Sales, le théologien humaniste

« Vous connaissez certainement ce saint. C’est l’une des plus grandes figures de l’Église et de l’Histoire. Il est le protecteur des journalistes et des publicistes parce qu’il rédigea lui-même une première publication périodique. Nous pouvons qualifier d’œcuménique ce saint qui écrivit les "Controverses" afin de raisonner clairement et aimablement avec les calvinistes de son temps. Il fut un maître de spiritualité qui enseigna la perfection chrétienne pour tous les états de vie. Il fut sous ces aspects un précurseur du IIe... [Lire la suite]
samedi 13 mai 2017

Les saints enfants de Fatima

« À un certain moment, le soleil s’arrête, et puis recommence à danser, à tournoyer ; il s’arrête encore une fois, se remet encore une fois à danser, jusqu’au moment, enfin, où il paraît se détacher du ciel, et s’avancer sur nous. Ce fut un instant terrible ! » (témoignage sur le phénomène observé par des dizaines de milliers de personnes le 13 octobre 1917 et déclaré "miracle" le 13 octobre 1930 par l’Église catholique).Le pape François s’est rendu ces 12 et 13 mai 2017 à Fatima, au Portugal, site du pèlerinage... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

Quand Benoît XVI parlait de la foi et de la raison…

« Les cultures profondément religieuses du monde voient cette exclusion du divin de l’universalité de la raison comme un outrage à leurs convictions les plus intimes. Une raison qui reste sourde au divin et repousse la religion dans le domaine des sous-cultures est inapte au dialogue des cultures. » (Ratisbonne, le 12 septembre 2006).Heureux hasard pour un pape que fêter son anniversaire le jour de Pâques, la plus importante fête religieuse des chrétiens. Et pas n’importe quel anniversaire ! Benoît XVI fête en effet ses... [Lire la suite]
lundi 4 avril 2016

Formose et son jugement cadavérique

« Une cérémonie abominable suivit, où le mort fut dégradé, dépouillé des vêtements pontificaux auxquels collaient les chairs putréfiées, jusqu’au cilice que portait ce rude ascète ; les doigts de sa main droite furent coupés, ces doigts indignes qui avaient béni le peuple. » (Daniel-Rops, "L’Église des temps barbares", 1950).Le 4 avril 896, il y a exactement 1 120 ans, le pape Formose est mort. Né il y a environ 1 200 ans, vers l’an 816, ce pape assez particulier, ascète à la vie exemplaire et doté d’une... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,