jeudi 24 décembre 2020

Soulages, 101 étoiles brillant dans l’outrenoir

« Je pense à mes amis qui ne sont plus là, que je pleure. J’ai une pensée émue en pensant qu’ils ne sont plus là. Mais je trouve que ça a été bien court tout ça. Il y a encore beaucoup à faire. J’éprouve un plaisir à voir jusqu’où les verrous me conduisent. Ça continue à m’intéresser. » (Pierre Soulages, le 20 décembre 2019 sur France Inter).Exceptionnelle longévité d’un artiste majeur. Le peintre Pierre Soulages fête ses 101 ans ce jeudi 24 décembre 2020. Le maître est toujours actif et continue à créer.Petit à petit, dans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 21 décembre 2020

Jean-Michel Basquiat est né il y a 60 ans le 22 décembre 1960

« Inscrite dans le XXe siècle finissant, l’œuvre de Basquiat ne cesse d’affirmer son caractère précurseur pour le XXIe siècle. Répétition, collage, inscription fonctionnant en réseaux, font de lui une figure annonciatrice de l’ère d’Internet telle que nous la connaissons aujourd’hui. Lorsqu’il disparaît en 1988, la révolution numérique commence à se propager. Elle fait écho à l’accélération des échanges culturels planétaires à travers la globalisation, la mondialisation ou la "mondialité" pour reprendre le terme d’Édouard... [Lire la suite]
samedi 28 novembre 2020

Frédéric Bazille, aux avant-postes de l’impressionnisme

« De tous les jeunes gens que j’ai connus, Bazille était le plus doué, le plus aimable. » (Edmond Maître, 1870).Je ne sais pas si, avec la crise sanitaire, un musée du monde a pris l’initiative de marquer le 150e anniversaire de la mort du jeune peintre impressionniste français Frédéric Bazille. En France, les musées ne rouvriront en principe que le 15 décembre 2020 (si tout va bien), mais beaucoup de musées donnent la possibilité de faire des visites virtuelles sur leur site Internet. Frédéric Bazille, sergent-major, est... [Lire la suite]
samedi 24 octobre 2020

Le centenaire flamboyant de Chu Teh-Chun

« L’inspiration que j’ai suivie trouve son unique source dans la nature et son mode d’expression privilégié est le lyrisme. La création procède de la pure spontanéité : elle consiste, selon la maxime taoïste, à "laisser jaillir l’émotion intérieure". Il en résulte sur mes toiles un langage pictural où la couleur et le graphisme, sans jamais coïncider, concourent au même but : éveiller la lumière, les formes et le mouvement. » (Chu Teh-Chun, le 3 février 1999 à Paris).L’artiste peintre franco-chinois Chu Teh-Chun,... [Lire la suite]
dimanche 18 octobre 2020

Rembrandt dans la modernité du Christ

Reprendre à zéro la représentation du Christ, lui donner une forme de réalité, avec des sentiments et une présence qui le rendent très proche de la condition humaine. C’est un peu ce que cherche à transmettre l’exposition qui finit le 18 juillet 2011. Cinquante minutes pour une petite exposition au Louvre. Le dimanche 19 juin 2011, un peu avant midi, je m’étonne de n’être que le deux cent septième visiteur. Aucune attente. Rembrandt ne ferait-il plus recette ? Le ciel est ensoleillé, la chaleur déjà intense et les gens... [Lire la suite]
vendredi 24 juillet 2020

Mucha, artiste phare de l’Art nouveau et de la Tchécoslovaquie

« Le style est, pour l’œuvre d’art, ce que le sang est pour le corps humain ; il le développe, le nourrit, lui donne la force, la santé, la durée. » (Eugène Viollet-le-Duc, 1868).Le peintre tchécoslovaque Alphonse Mucha est né il y a cent soixante ans, le 24 juillet 1860 près de Brno, en Moravie, et est mort le 14 juillet 1939 à Prague. Comme Toulouse-Lautrec, il a réalisé de nombreuses affiches et posters et fait partie des artistes phares de l’Art nouveau, comme Louis Majorelle, Émile Gallé ou encore Gustav... [Lire la suite]
dimanche 5 avril 2020

500 ans après Raphaël : grâce et douceur

« On vit clairement dans la personne, non moins excellente que gracieuse, de Raphaël à quel point le Ciel peut parfois se montrer généreux et bienveillant, en mettant, ou pour mieux dire, en déposant et accumulant en un seul individu les richesses infinies ou les trésors de ses innombrables grâces, qui sont de rares dons qu’il ne distribue cependant que de temps à autres, et encore, à des personnes différentes. » (Giorgio Vasari, 1550).Le célèbre peintre de la Renaissance Raphaël (Raffaello Sanzio) est mort il y a 500 ans,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 2 février 2020

Le double lyrisme de Zao Wou-Ki

« Nous, les peintres, sommes tous unis, non par la similitude des styles ou de la pensée, mais peut-être par un unique trait de pinceau, qui relie les hommes et leur permet de croire en un rapport harmonieux avec le monde. (…) Nous cherchons, parfois nous détruisons pour mieux créer. Je voudrais, pour clore ce propos, citer mon ami Jean-Paul Riopelle : "Ce qui compte, ce n’est pas de faire un beau tableau, mais de faire progresser quelque chose. Progresser, c’est détruire ce qu’on croyait acquis. Le vrai tableau, c’est celui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 18 décembre 2019

Pierre Soulages consacré au Louvre pour ses 100 ans

« Une peinture est un tout organisé, un ensemble de formes (lignes, surfaces colorées…) sur lequel viennent se faire et se défaire les sens qu’on lui prête. » (Soulages, 1948).Le peintre Pierre Soulages fête son 100e anniversaire le mardi 24 décembre 2019. Figure majeure de l’art abstrait, connu pour ses fameux polyptyques outrenoir, Pierre Soulages est aussi l’un des doyens du monde de l’art contemporain.Il continue toujours à peindre, avec une grande vitalité, malgré son âge désormais à trois chiffres. Signe d’une... [Lire la suite]
lundi 2 décembre 2019

Auguste Renoir : petit musée virtuel de la beauté

« Pour moi, un tableau doit être une chose aimable, joyeuse et jolie, oui, jolie ! » (Auguste Renoir).Le peintre Auguste Renoir est mort à Cagnes-sur-mer il y a un siècle, le 3 décembre 1919, à l’âge de 78 ans (né à Limoges le 25 février 1841, la même année que Clemenceau). En plus d’une cinquantaine d’années, il a peint environ quatre mille œuvres. Il est mort peut-être pas les bottes aux pieds mais pratiquement le pinceau dans la main car il n’a jamais arrêté de peindre. Ses œuvres sont de vrais hymnes à la... [Lire la suite]