mercredi 16 octobre 2019

Christian Jacob, syndic de faillite chez Les Républicains ?

« La décadence d’une société commence quand l’homme se demande : "Que va-t-il arriver ?" au lieu de se demander : "Que puis-je faire ?". » (Denis de Rougement, 1977).Il a même eu les applaudissements de l’ensemble des députés lors de la séance du mardi 15 octobre 2019, quand le Président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand, l’a félicité de sa brillante élection. Des élections internes ont en effet eu lieu le week-end dernier, les 12 et 13 octobre 2019, à l’issue desquelles Christian Jacob a été élu... [Lire la suite]
samedi 12 octobre 2019

Joseph Laniel (1) : quel bovin vous amène ?

« En voilà un qui ne trompe pas son monde ! Ce Président massif, on discerne du premier coup d’œil ce qu’il incarne : il y a du lingot dans cet homme-là. » (François Mauriac le 14 novembre 1954). Première partie.Ce jeu de mots, « Quel bovin vous amène ? » fut un titre de l’hebdomadaire satirique "Le Canard enchaîné" du 1er juillet 1953 pour saluer l’élection de Joseph Laniel à la Présidence du Conseil des ministres. Et le vieil Édouard Herriot, Président de l’Assemblée Nationale, de... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 10 octobre 2019

Handicap à l'école : la colère de François Ruffin contre les soldats Playmobils

« La place du handicap à l’école dit beaucoup de ce que nous sommes, de notre pays, de nos valeurs, de notre capacité commune à ne jamais transiger lorsqu’il s’agit de l’égalité des droits ou bien parfois, plus tristement, de s’accommoder des inégalités. Car c’est bien de l’égalité des droits dont il s’agit aujourd’hui. L’égalité qui fonde notre socle républicain et qui fait qu’un enfant, un élève, ordinaire ou extraordinaire, porteur de handicap ou non, différent ou comme les autres, suivra une scolarité normale, apprendra,... [Lire la suite]
mercredi 9 octobre 2019

René Haby (1919-2003), pédagogue concret et père du collège unique

« Tous les enfants reçoivent dans les collèges une formation secondaire. Celle-ci succède sans discontinuité à la formation primaire en vue de donner aux élèves une culture accordée à la société de leur temps. Elle repose sur un équilibre des disciplines intellectuelles, artistiques, manuelles, physiques et sportives et permet de révéler les aptitudes et les goûts. Elle constitue le support de formations générales ou professionnelles ultérieures, que celles-ci la suivent immédiatement ou qu’elles soient données dans le cadre de... [Lire la suite]
samedi 5 octobre 2019

Georges Bidault, le naufrage d’un grand homme d’État (1)

« À force d’avoir les yeux dans la poche, on finit par avoir des poches sous les yeux. » (Georges Bidault). Première partie.Il y a cent vingt ans, le 5 octobre 1899 à Moulins, est né le très brillant homme d’État Georges Bidault. Ce grand résistant démocrate-chrétien, successeur de Jean Moulin, a dominé la vie politique des dix premières années de la Quatrième République (entre 1944 et 1954). Il se transforma en ardent opposant à De Gaulle au nom des institutions et surtout au nom de l’Algérie française, au point de soutenir... [Lire la suite]
mercredi 2 octobre 2019

Gandhi par lui-même

« Ma vie forme un tout indissociable : un même lien unit toutes mes actions. Elles ont toutes leur source dans un amour inextinguible pour l’humanité. » (Gandhi).Le Mahatma Gandhi est né il y a exactement 150 ans, le 2 octobre 1869 à Porbandar, dans le Gujarat, un État à l’ouest de l’Inde. Apôtre célébrissime de la non-violence, il est mort dans un acte violent, il a été assassiné le 30 janvier 1948 à Delhi (à l’âge de 78 ans). Inspirateur de l’indépendance de l’Inde par des voies pacifiques, en particulier par la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 24 septembre 2019

Les 6 ans du mariage pour tous (3)

« La nouveauté, selon le mot de Stravinski, ne saurait être que la recherche d’une place fraîche sur l’oreiller. La place fraîche se réchauffe vite et la place chaude retrouve sa fraîcheur. » (Jean Cocteau, 1941). Troisième et dernière partie.Le mariage pour tous a six ans et est en vigueur depuis la promulgation de la loi n°2013-404 du 17 mai 2013. Le sujet du mariage pour les couples homosexuels était déjà évoqué lors des débats parlementaires sur le PACS en 1998 et 1999, et il est devenu très présent dans les médias... [Lire la suite]
jeudi 19 septembre 2019

Jean-Luc Mélenchon, à côté de la plaque !

« Rouler son rocher indéfiniment et attendre qu’il retombe en bas de la montagne. C’était le sens de son message : alors, comment va FI ? ça roule. » (Laurent Joffrin, "Libération" du 24 juin 2019).Faut-il se montrer publiquement arrogant contre le juge chargé de superviser son procès ? Faut-il le provoquer en criant à la justice politique afin de faire pression et de susciter sa clémence ? Quelle drôle de tactique de la terre brûlée qui soumet une justice agacée à la tentation de le sanctionner plus... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 18 septembre 2019

Israël 2019 : chant du cygne pour Benyamin Netanyahou ?

« Il y a trois sortes d’hommes politiques : ceux qui troublent l’eau ; ceux qui pêchent en eau trouble ; et ceux, plus doués, qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble. » (Arthur Schnitzler).Ce mardi 17 septembre 2019 ont eu lieu de nouvelles élections législatives pour les 6,4 millions d’électeurs d’Israël. Pourtant, les citoyens israéliens ont déjà voté le mardi 9 avril 2019. Comme dans la plupart des démocraties (des "vraies" démocraties), le paysage politique israélien est particulièrement éclaté. Il... [Lire la suite]
dimanche 15 septembre 2019

Konrad Adenauer, fondateur de l’Allemagne européenne

« "Comment peux-tu dire que tu m’aimes si tu ne sais pas ce qui me fait souffrir ?". Les premières rencontres franco-allemandes organisées à partir de 1946 allaient dans ce sens. Oui, il fallait faire comprendre aux jeunes Allemands la dimension de l’horreur et aussi ce qu’avait été l’Occupation allemande en France. Mais à condition d’accepter d’apprendre puis de répercuter en France ce qu’avaient été les souffrances des citadins allemands sous les bombes alliées ou celles des Allemands de l’Est expulsés par millions de leur... [Lire la suite]