mercredi 10 janvier 2018

Henry Jean-Baptiste, symbole du mérite républicain

« La gloire que donnent les richesses et la beauté est passagère et fragile ; le mérite, au contraire, est un bien éclatant impérissable. » (Salluste, "De Catilinae coniuratione").Il est des disparitions qui sont plus discrètes que d’autres, ou, du moins, qui sont moins médiatisées que d’autres. Ce n’est pas toujours la faute des médias. C’est parfois la faute de l’humilité du disparu. Comme Johnny Hallyday, il sera enterré à l’église de la Madeleine (Paris 8e) ce jeudi 11 janvier 2018 à 15 heures. Henry Jean-Baptiste... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

Quand les États-Unis étaient nourris d’un idéalisme pacifiste (1/2)

« La fin de ce terrible conflit de vie et de mort dépend de cette définition des buts de guerre. Aucun homme d’État ayant la moindre conception de sa responsabilité ne doit, pour un moment, se permettre de prolonger ces tragiques et effrayants sacrifices de sang et d’argent, à moins qu’il ne soit sûr, sans conteste et quoi qu’il arrive, que les buts de ces sacrifices sont partie indissoluble de la vie même de la société et que les peuples pour lesquels il parle estiment ces buts justes et impératifs autant qu’il le juge... [Lire la suite]
dimanche 7 janvier 2018

Le mariage des couples homosexuels est-il entré dans les mœurs en France ?

« La nouveauté, selon le mot de Stravinski, ne saurait être que la recherche d’une place fraîche sur l’oreiller. La place fraîche se réchauffe vite et la place chaude retrouve sa fraîcheur. » (Jean Cocteau, 1941). Première partie.Ce jeudi 17 mai 2018, cela fait maintenant cinq ans que les couples français ont la possibilité juridique de se marier même s’ils sont homosexuels. Le "mariage pour tous", manière par euphémisme de désigner le mariage pour les couples homosexuels, est sorti de la cuisse de …François Hollande.La... [Lire la suite]
vendredi 5 janvier 2018

Walter Mondale, retour sur sa carrière politique

« Ce qui m’intéresse, c’est la vie des hommes qui ont échoué, car c’est le signe qu’ils ont essayé de se surpasser. » (Clemenceau).Ce vendredi 5 janvier 2018, Walter Mondale fête son 90e anniversaire. En pleine reaganmania, il y avait peu de chance pour que Walter Mondale fût élu Président des États-Unis le 6 novembre 1984. Période de croissance économique, de baisse des impôts et du chômage, mais aussi de graves tensions internationales avec une crise des euromissiles qui nécessitait un homme à poigne. Pire, Walter Mondale,... [Lire la suite]
jeudi 4 janvier 2018

La flat tax à la française

« Des grands patrons comme lui, il n’y en aura plus. Déterminé, très attachant, un peu roublard. » (Laurence Parisot, le 28 mai 2018 sur Twitter).Très attachant… C’était peut-être une caractéristique étonnante pour ceux qui lui projetaient plus de pouvoir qu’il n’en avait réellement dans la vie politique. On avait demandé à Nicolas Sarkozy, qui venait de reprendre la présidence de l’UMP en décembre 2015, pourquoi il avait nommé l’avionneur au poste de …secrétaire national chargé de la participation. Un poste de "secrétaire... [Lire la suite]
mardi 2 janvier 2018

Clemenceau, Macron et la guerre civile européenne (2)

« Ni trahison, ni demi-trahison. La guerre. Rien que la guerre. (…) Un jour, de Paris au plus humble village, des rafales d’acclamations accueilleront nos étendards vainqueurs, tordus dans le sang, dans les larmes, déchirés des obus, magnifique apparition de nos grands morts. Ce jour (…), il est en notre pouvoir de le faire. ». (Georges Clemenceau, le 20 novembre 1917 devant les députés). Seconde partie.Dans l'article précédent, j'ai évoqué Emmanuel Macron qui voudrait faire de l'année 1917-1918 une année Clemenceau.Revenons... [Lire la suite]
lundi 1 janvier 2018

Jusqu’ici, tout va bien !

« Celui qui peut moralement tenir le plus longtemps est le vainqueur : celui qui est vainqueur, c’est celui qui peut, un quart d’heure de plus que l’adversaire, croire qu’il n’est pas vaincu. » (Clemenceau, le 8 mars 1918 à la Chambre des députés).Jusqu’ici, tout va bien ! Cette fameuse réplique du non moins fameux film de Mathieu Kassovitz "La Haine" sorti avec fureur le 31 mai 1995 pourrait bien s’appliquer à cette fin d’année 2017 : « C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de cinquante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 29 décembre 2017

Emmanuel Macron, le Président des Lumières ? (2/2)

« Au fond, notre pays (…) aime la finance magique. Il aime cette finance où on peut baisser les impôts sans que jamais la dépense publique, quant à elle, ne baisse. Il veut que l’économie soit toujours le problème de l’autre, mais à la fin, nous nous  y retrouvons et ma fonction m’oblige à une chose, la cohérence, à la responsabilité devant tous les Français et à la responsabilité devant tous nos partenaires devant des engagements que nous avons librement consentis. Quelle crédibilité aurait la France si elle ne tenait pas... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 28 décembre 2017

Le panda chouchouté par Brigitte Macron

« Le plus beau spectacle est celui que nous donne la nature. » (Aristote, cité par Brigitte Macron le 4 décembre 2017 à Saint-Aignan).Il y a des informations particulièrement étonnantes et celle-ci en est une, mais une positive, cela change un peu des mauvaises nouvelles… Ceux qui n’ont rien à faire de l’agenda de la femme du Président de la République sont malgré tout régulièrement bombardés, euh, je veux dire, tenus au courant de l’activité brigittienne au moyen de nombreuses "brèves" distillées dans les médias depuis sept... [Lire la suite]
jeudi 21 décembre 2017

Sebastian Kurz, entre noir et bleu

« On est jeune tant qu’on souhaite que chaque jour diffère de la veille, vieux, quand on espère que chaque année ressemblera à la précédente. » (Gilbert Cesbron, 1963).Ce lundi 18 décembre 2017, Sebastian Kurz, président du parti populaire autrichien (ÖVP, de centre droit, l’équivalent de la CDU en Allemagne), a été investi Chancelier fédéral d’Autriche. Cette désignation par le Président Alexander Van der Bellen fut la conséquence des élections législatives qui se sont déroulées le 15 octobre 2017 en Autriche.Ce nouveau... [Lire la suite]