mardi 11 juillet 2017

L’hommage à Helmut Kohl des Européens reconnaissants

« La leçon qu’il nous laisse va plus loin [qu’un bilan politique]. Oui, Helmut Kohl fut pour la France un interlocuteur privilégié, un allié essentiel, un bâtisseur infatigable. Mais il fut plus que cela. Il fut un ami. Sa relation avec la France était nourrie par sa mémoire personnelle, familiale, historique, pétrie de la curiosité qu’éprouvait ce natif de Rhénanie à l’égard de ses voisins, (…) préférant les ponts aux frontières ou parfois aux murs. » (Emmanuel Macron, à Strasbourg le 1er juillet 2017).L’ancien Chancelier... [Lire la suite]
mercredi 5 juillet 2017

La France conquérante d’Édouard Philippe

« La France (…) ne résout pas ses problèmes. En découle un sentiment mortifère où se mêlent désarroi, découragement, désenchantement et colère. Nous connaissons ce sentiment. Nous le ressentons parfois nous-mêmes et connaissons sa puissance. Nos compatriotes l’ont exprimé, et fortement, lors de l’élection présidentielle, par un réflexe d’abstention ou un vote d’exaspération. Il faut comprendre ces angoisses. Il faut entendre cette colère. Mais nos compatriotes ont aussi exprimé un espoir formidable en portant Emmanuel Macron à la... [Lire la suite]
mardi 4 juillet 2017

Versailles à l’heure de la République Macron

« Redonner sa place à l’intelligence française, c’est faire de notre pays le centre d’un nouveau projet humaniste pour le monde, le lieu où l’on concevra, créera une société qui retrouve ses équilibres : la production et la distribution plutôt que l’accumulation par quelques-uns, l’alimentation saine et durable, la finance équitable, le numérique au service de l’homme, la fin de l’exploitation des énergies fossiles et la réduction des émissions de polluants. Et nous le ferons non pas parce que c’est à la mode ou pour faire... [Lire la suite]
lundi 3 juillet 2017

L’insincérité des comptes publics de la gestion Hollande

Le "professeur" Migaud a donné un blâme à la gestion Hollande : « Ce n’est pas la première fois que la Cour des Comptes ou son Premier Président observent des éléments d’insincérité dans la construction des prévisions de finances publiques. Elle l’a fait à plusieurs reprises, notamment dans le cadre de ses rapports sur l’exécution du budget de l’État. » (Didier Migaud, 29 juin 2017).Peu de temps après son arrivée à Matignon, le Premier Ministre Édouard Philippe a commandé le 22 mai 2017 à la Cour des Comptes un audit... [Lire la suite]
jeudi 29 juin 2017

Portrait officiel du maître des horloges

Exercice récurrent des nouveaux Présidents de la République…Il a fallu attendre quarante-six jours avant de connaître le portrait officiel du nouveau Président de la République Emmanuel Macron qui l’a publié ce jeudi 29 juin 2017 à 12 heures 38 sur son compte Twitter. Pour mémoire, Nicolas Sarkozy l’avait rendu public le 23 mai 2007 et François Hollande le 4 juin 2012.Le portrait officiel du Président de la République est une représentation à la fois de la personne, mais aussi de la fonction présidentielle. Il est affiché dans toutes... [Lire la suite]
jeudi 29 juin 2017

Xavier Bertrand, candidat à rien

« En politique, le problème n’est pas de briller, mais de durer. » (JDD, le 25 juin 2017).Dans le "Journal du dimanche" du 25 juin 2017, le président du conseil régional des Hauts-de-France (c’est-à-dire du Nord-Pas-de-Calais-Picardie) Xavier Bertrand a annoncé qu’il ne se présenterait pas à la présidence de son parti Les Républicains (LR) dont l’élection interne est prévue en novembre 2017. On pourrait dire qu’il n’est pas "fou" car il a vu ce qu’avait donné l’élection interne de novembre 2012 à l’UMP.Et justement, Xavier... [Lire la suite]
mercredi 28 juin 2017

François de Rugy et le bâton de maréchal du politicien manœuvrier

« Je tenterai de m’inspirer de mes prédécesseurs dans cette fonction que vous me confiez aujourd’hui : la bienveillance qui n’empêchait pas la rigueur de Jacques Chaban-Delmas ou de Claude Bartolone, la volonté de réformer de Jean-Louis Debré ou de Laurent Fabius, la fidélité au projet présidentiel de Louis Mermaz, ou encore l’humanité si particulière de Philippe Séguin ou d’Henri Emmanuelli. Oui, de tout cela je tenterai de m’inspirer, parce que nous savons tous qu’il n’y a pas d’imagination sans mémoire. » (27 juin 2017).Ce ne sera... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

Jean-Louis Debré, haut perché

« Il semblerait que l’ambition de Jean-Louis Debré ne soit pas de faire gagner son camp mais de monter en grade dans la machine à faire perdre. » (Christian Estrosi, "Le Nouvel Obs" du 16 octobre 2008).L’ouverture de la XVe législature de la Ve République a lieu ce mardi 27 juin 2017. Le premier acte des députés élus les 11 et 18 juin 2017 est d’élire leur nouveau Président de l’Assemblée Nationale, quatrième personnage de l’État. Son rôle est de diriger les travaux de cette assemblée et de la représenter. Si la figure... [Lire la suite]
lundi 26 juin 2017

François Bayrou sycophanté

« François Bayrou est un berger qui a trop longtemps vécu avec des moutons. » (Jean-Louis Bourlanges, "Le Monde" du 7 décembre 2009).Il ne sera resté que trente-cinq jours Ministre d’État, Ministre de la Justice, du Président Emmanuel Macron. François Bayrou n’a pas beaucoup de chance : il a attendu vingt ans pour capitaliser son indépendance politique, il a refusé de grands ministères, peut-être Matignon, entre 2002 et 2012, et au moment où ses idées, ses valeurs, ont conquis les plus hautes sphères de la République,... [Lire la suite]
samedi 24 juin 2017

Jean-Marie Le Pen, symbole de la vieille politique

« Monsieur Le Pen n’est pas le chef d’une fraction de Français apeurés qui comptent sur lui pour ne plus payer d’impôt. Il est leur émanation, quelque chose comme leur mauvaise odeur, exaltée par les temps difficiles où nous sommes. Quand elle parfume l’écran, ils jubilent. Quand on se bouche le nez, ils ricanent. Non mais ! Ils sont chez eux ! Ils ne vont tout de même pas se gêner ! Ah ! malheur à ceux qui remuent le fond d’une nation… » (Françoise Giroud, "Le Nouvel Observateur", le 26 octobre 1985).Il... [Lire la suite]