lundi 19 juin 2017

Les Langoliers

« Le vainqueur de dimanche n’aura pas le choix (…) : si c’est Emmanuel Macron, il devra transgresser. Sortir du face-à-face ancien, culturel, institutionnalisé et confortable de l’opposition droite-gauche pour constituer une majorité d’une nouveau type. Ce chemin sera étroit. Et risqué. On imagine mal le fameux système se laisser faire. » (Édouard Philippe, "Libération", le 3 mai 2017).Les Langoliers sont venus et ont tout rasé. Les rares rescapés se terrent dans leur parti respectif. Large majorité absolue pour... [Lire la suite]
vendredi 16 juin 2017

Maximilien l’archidupe : exécution d’un jeune empereur

« Je pardonne à tous, que tous me pardonnent ! Que mon sang prêt à couler soit répandu pour le bien du pays. Vive le Mexique ! Vive l’indépendance ! » (19 juin 1867).Il y a cent cinquante ans, le 19 juin 1867, Maximilien Ier, empereur du Mexique, a succombé sous les balles d’un peloton d’exécution, à Querétaro, au Mexique. Homme droit et courageux, victime du cynisme des cours européennes, il était encore jeune, à peine 35 ans (né le 6 juillet 1832 à Vienne). L’aventure napoléonienne du Mexique s’est en... [Lire la suite]
mercredi 14 juin 2017

Michèle Cotta, témoin privilégiée de la Ve République

« Les hommes et les femmes politiques ne sont pas tous à l’affût de la bonne planque ou de la bonne soupe. Qu’on le veuille ou non, ils ont aussi des convictions, des certitudes, même s’il leur arrive de les abandonner en cours de route. L’argent n’est pas leur seule motivation, même s’il peut l’être aussi pour certains. Les idées ont leur importance dans leur détermination, et aussi les stratégies, faites de grands et parfois petits calculs, de nobles ou de moins nobles ambitions. » (Michèle Cotta, 14 novembre 2007).La... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

Le scrutin majoritaire, méthode de renouvellement majeur

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

Forza Francia

« Mais où sont les vertus conquérantes de l’esprit ? (…) Ces vertus, plus que jamais, sont nécessaires et chacun peut choisir celle qui lui convient. Devant l’énormité de la partie engagée, qu’on n’oublie pas en tout cas la force de caractère. Je ne parle pas de celle qui s’accompagne sur les estrades électorales de froncements de sourcils et de menaces. Mais de celle qui résiste à tous les vents de la mer par la vertu de la blancheur et de la sève. C’est elle qui, dans l’hiver du monde, préparera le fruit. » (Albert... [Lire la suite]
jeudi 8 juin 2017

Législatives 2017 : logique présidentielle et covoiturage

« Personne ne veut bloquer le pays. Nous ne sommes pas une droite scrogneugneu. Mais une coalition, ce n’est pas une addition d’individualités dans un gouvernement provisoire qui n’a d’autre objectif que d’obtenir une majorité absolue pour En Marche. (…) Si nous avons la majorité, c’est notre projet qui sera mis en œuvre. Si ce n’est pas le cas, le jeu est totalement nouveau. Mais c’est peut-être ce que veulent les Français. On a connu des temps de cohabitation, mais là, ce serait différent. Cela n’aura rien de conflictuel. (…)... [Lire la suite]
samedi 3 juin 2017

Bruno Le Maire, le brillant ambitieux

« Ma décision est simple, solide, inébranlable. Oui, je suis candidat à la Présidence. » (Vesoul, le 23 février 2016).Le nouveau Ministre de l’Économie Bruno Le Maire rêvait de Bercy en juin 2011 sous Nicolas Sarkozy, il l’a obtenu en mai 2017 sous Emmanuel Macron. Un petit retour sur sa trajectoire.Bruno Le Maire aurait pu s’imaginer à la place d’Emmanuel Macron. Un peu comme Manuel Valls. Ce dernier s’était voulu le modernisateur du socialisme réaliste et pragmatique assumé et c’est Emmanuel Macron qui l’a concrétisé. Sur... [Lire la suite]
vendredi 2 juin 2017

Manuel Valls : les cinq raisons d’un échec

« Ceux qui ne partagent pas les mêmes idées, ceux qui sont en désaccord sur l’Europe, sur l’économie, sur l’entreprise, sur les questions de sécurité ou de laïcité peuvent-ils encore être dans la même famille politique ? Personnellement, je ne le crois pas, donc doit venir le temps enfin de la clarification. » ("Le Figaro", le 24 avril 2017).Un sondage Ifop-Fiducial publié par le "Journal du dimanche" le 28 mai 2017 laisserait entendre que la réélection de Manuel Valls dans la première circonscription de l’Essonne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 1 juin 2017

Emmanuel Macron et la fierté nouvelle d’être Français ?

« Il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n’est plus là ! On a essayé ensuite de réinvestir ce vide, d’y placer d’autres figures : ce sont les moments napoléonien et gaulliste, notamment. Le reste du temps, la démocratie française ne remplit pas l’espace. On le voit bien... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Zbigniew Brzezinski, faucon démocrate de l’anticommunisme

« Il n’est pas possible pour les États-Unis de soutenir l’aspiration aux droits de l’Homme des travailleurs de Gdansk et, dans le même temps, de ne pas soutenir la volonté des paysans du Salvador d’acquérir des terres. » (BBC, février 1982).Celui qui s’est éteint ce vendredi 26 mai 2017 en Virginie (USA) à l’âge de 89 ans n’était pas un conseiller présidentiel ordinaire. Zbigniew Brzezinski, né le 28 mars 1928 à Varsovie et réfugié au Canada puis aux États-Unis, était motivé par un fort sentiment anticommuniste :... [Lire la suite]