samedi 25 mars 2017

Soixante bougies de l’Europe unie : paix, liberté, démocratie

« Nous agirons ensemble, à des rythmes et des intensités différents si nécessaire, tout en cheminant dans la même direction, comme nous l’avions fait par le passé, conformément aux traités et en laissant la porte ouverte à ceux qui voudront nous rejoindre plus tard. » (projet de déclaration commune prévue lors du Sommet de Rome du 25 mars 2017).L’Europe a 60 ans ! Ou plutôt, l’Union Européenne a 60 ans. Elle est née du Traité de Rome signé le 25 mars 1957 qui a réuni les six membres fondateurs : la France,... [Lire la suite]
mercredi 22 mars 2017

Henri Emmanuelli, éléphant socialiste typique

« C’était un homme respectable, condamné très légalement pour un système de financement irrégulier dont tous les socialistes ont profité. Il cultivait son abord rugueux, qui traduisait des convictions fortes. Il était le parrain grognon des frondeurs. Lui aussi venait de chez Rothschild, ce qui tend à prouver que la banque mène à tout. » (Laurent Joffrin, "Libération", le 21 mars 2017).Sourcils très fournis de type pompidolien, une grosse voix, et surtout un caractère en acier trempé. Henri Emmanuelli est parti à 71 ans ce... [Lire la suite]
mardi 14 mars 2017

Philippe Alexandre, éditorialiste indépendant et caustique

« Philippe Alexandre fait partie de ces témoins méfiants par principe qui préfèrent prendre le risque d’une exagération que d’avoir laissé échapper un montage présidentiel, une outrance, pire encore, un abus de pouvoir. » (Serge July, janvier 2016).Ce mardi 14 mars 2017, un homme discret fête son 85e anniversaire. La classe politique l’a détesté ou le craignait pendant de plusieurs décennies, car on le disait "incorruptible", ou du moins, il refusait de se frotter très personnellement avec les responsables politiques (les... [Lire la suite]
dimanche 12 mars 2017

Législatives 1967 : la majorité à un siège près

« Le mois prochain, ce qui va être en jeu, c’est donc la Cinquième République. Or, nous voyons, après expériences et par comparaison avec les troubles qui l’ont précédée, et avec la grande confusion qui prétend lui succéder, nous voyons qu’elle est, par ses institutions, par son esprit, par son action, le régime qu’il faut à la France, pour assurer son progrès, son indépendance et sa paix. Nous voyons qu’à mesure qu’elle dure et qu’elle s’affermit, rassemblant un nombre grandissant de citoyens de toute tendance, les profondes... [Lire la suite]
mardi 7 mars 2017

François Fillon et les fonctionnaires

« Pour pouvoir engager tous nos projets, l’État doit, en parallèle, faire des efforts d’organisation et de gestion. Il faut être plus rigoureux sur nos finances publiques afin de pouvoir investir pour les Français. Je veux restaurer une administration efficace et respectée. J’assume de vouloir réduire de 8% environ le nombre d’emplois publics sur le quinquennat. La France était-elle sous-administrée en 2002 ? Évidemment non ! C’est le niveau d’emplois que je propose d’atteindre en 2022. » (Poitiers, le 9 février... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:39:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 6 mars 2017

Alain Juppé l’ultralucide

« L’aisance mentale, une fois de plus, est primordiale. Elle élimine la nécessité de se concentrer. Elle permet de jongler avec le problème. Elle permet de voir (…) des données lointaines qui se rapportent à lui. De plus, l’aisance évite la fatigue, puisqu’elle laisse ouvert un très large champ de conscience ! De très nombreux messages peuvent donc toucher un cerveau très éveillé, dont la lucidité s’étend parfois jusqu’à l’infini. » (Pierre Daco, "Les prodigieuses victoires de la psychologie").On pouvait s’y attendre,... [Lire la suite]
lundi 6 mars 2017

François Fillon l’obstiné

« On confond souvent ténacité (qui est puissance équilibrée) et obstination (qui est impuissance et faiblesse). » (Pierre Daco).Ce dimanche 5 mars 2017, même la météo a fait partie du "complot" ! Les grosses giboulées qui ont arrosé le peuple de Paris n’ont pourtant pas empêché 200 000 personnes, selon les organisateurs, ou 40 000 personnes, selon la police, de venir à la rescousse du candidat François Fillon au Trocadéro.Ce dernier, fort de cette foule inespérée, mobilisée en si peu de temps, a confirmé son... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

Le grand remplacement

« Je ne me défilerai pas. » aurait affirmé le 3 mars 2017 selon "Le Parisien" celui qui est maintenant prêt à remplacer le candidat François Fillon.Après la séquence judiciaire, voici la séquence psychologique. Ou plutôt, après le drame politique, voici le drame psychologique. Avant le drame judiciaire, car les retombées médiatiques du 15 mars 2017 auraient de très fâcheuses conséquences politiques, après une convocation chez un juge et éventuellement une mise en examen (imagine-t-on… ?). Hésitant entre le vaudeville et... [Lire la suite]
vendredi 3 mars 2017

Campagne en état d’urgence

« Le moins qu’on puisse dire, c’est que rien, dans cette campagne, n’est "normal". Mais personne ne m’empêchera de faire campagne. Les Français, le moment venu, se concentreront sur l’essentiel : quel est le meilleur projet pour redresser la France et qui peut tenir les rênes du pays ? » (François Fillon, "Midi Libre" le 2 mars 2017).La campagne de l’élection présidentielle de 2017 est la première à se dérouler sous état d’urgence. Et pourtant, l’ordre ne semble pas forcément maintenu. L’état d’urgence, il y a le... [Lire la suite]
jeudi 2 mars 2017

Assassinat politique ?

« François Fillon propose un programme énergique de redressement national. Le trio du déclin est à l’œuvre pour l’empêcher de le mettre en œuvre, non pas en en discutant point par point les mesures, mais (...) en le poussant à ne pas se présenter. C’est manqué, et cela révèle d’ailleurs un candidat dont le courage et la fermeté sont des atouts pour un futur Président de la République. Ce trio, tout le monde le connaît. Il se compose de l’entourage du lamentable chef d’État actuel, de son secrétariat général, plus habile à monter... [Lire la suite]