jeudi 31 janvier 2019

Alfred Grosser et la notion complexe d’identité

« Peut-être faudrait-il tirer d’emblée les conséquences des constats importants de deux philosophes. Dans "Totalité et infini", Emmanuel Levinas écrit : "L’identité de l’individu ne consiste pas à être pareil à lui-même et à se laisser identifier du ‘dehors’ par l’index qui le désigne, mais à être le ‘même’, à être soi-même, à s’identifier de l’intérieur". L’enquêteur ne doit pas oublier qu’en étant simplement ce doigt, la vérité de la personne lui échappe pour une bonne part, de même que chacun devrait toujours prendre... [Lire la suite]
mercredi 28 février 2018

Pierre Milza et les leçons de l'histoire récente

« Ainsi défini, le fascisme et son élan n’ont à l’évidence pas grand-chose à voir avec le régime de Vichy, cette chouannerie antirépublicaine "à la ruralité élémentaire", cette réaction de la fraction la plus rétrograde du corps social face à la modernité et au changement, cette "revanche des minorités" enivrée par la défaite de la France. (…) Dans ce maëlstrom de fascisme groupusculaire, d’ultracisme ligueur, et de révisionnisme néo-vichyste, où se situe donc le Front national ? Après une évocation du poujadisme, un détour... [Lire la suite]