jeudi 11 mars 2021

Genrer la part du Lyon ?

« Des sexes, je n’en connais que deux, l’un qui se dit raisonnable, l’autre qui nous prouve que cela n’est pas vrai. » (Marivaux, 1724).Coup de gueule ! Avec le second tour des élections municipales du 28 juin 2020, une génération de nouveaux maires de grandes villes a été élue : des maires écologistes d’un genre nouveau, idéologiques, doctrinaires et hors sol. Loin de mettre en cause leur légitimité de nouveaux élus malgré la très forte abstention, je trouve au contraire que l’expérience de ces maires est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 9 mars 2021

Grégory Doucet, croisé de la théorie du genre

« Des sexes, je n’en connais que deux, l’un qui se dit raisonnable, l’autre qui nous prouve que cela n’est pas vrai. » (Marivaux, 1724).Coup de gueule ! Avec le second tour des élections municipales du 28 juin 2020, une génération de nouveaux maires de grandes villes a été élue : des maires écologistes d’un genre nouveau, idéologiques, doctrinaires et hors sol. Loin de mettre en cause leur légitimité de nouveaux élus malgré la très forte abstention, je trouve au contraire que l’expérience de ces maires est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 6 mars 2021

Femmes, je vous aime !

« L’amitié homme-femme, c’est comme la licorne ou l’égalité des salaires. »J’ai remarqué cette tirade dans un film, un soir de la semaine dernière, entre deux coups de zapette. Malheureusement, impossible de retrouver le titre du film, pas même la chaîne, peut-être un téléfilm voire une série médiocre, je ne sais pas, mais je pense que c’était une production française. Cela m’a amusé de la noter parce que j’ai beaucoup d’amies femmes, et je les adore !Je ne suis peut-être pas normal. Après tout, avoir peur de l’amour... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 04:52:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 15 février 2021

Protection des mineurs (2) : pas d’imprescriptibilité pour la pédocriminalité

« L’imprescriptibilité est née du refus de nos consciences d’accepter que demeurent impunis, après des décennies, les auteurs des crimes qui nient l’humanité. L’imprescriptibilité doit demeurer tout à fait exceptionnelle : elle doit être limitée aux crimes contre l’humanité et ne saurait être étendue (…) dans une sorte de mouvement émotionnel. » (Robert Badinter, le 1er février 1996 au Sénat).C’était il y a vingt-cinq ans, le 1er février 1996, l’ancien avocat, l’ancien Ministre de la Justice, l’ancien Président du... [Lire la suite]
jeudi 11 février 2021

Protection des mineurs (1) : 15 ans, âge minimal du consentement sexuel ?

« Ne dites plus que des enfants sont victimes "d’abus sexuels" : y aurait-il un "us", un usage autorisé du sexe des enfants ? "Une fois : ça va ; trois fois : bonjour les dégâts ?". Non ! Dites que ces enfants sont victimes d’agressions sexuelles ou de viols. Ne dites plus que les agresseurs et violeurs d’enfants sont des "pédophiles" : on ne peut pas dire que les violeurs d’enfants aiment les enfants (pédo-philes). Condamnez les pédocriminels violeurs d’enfants. » ("Avis pour une... [Lire la suite]
samedi 12 janvier 2019

Dernières heures parisiennes pour Egon Schiele

« La ligne détermine la pratique artistique d’Egon Schiele, dessinateur compulsif. Au cours d’une carrière courte mais prolifique, sa ligne évolue continûment  et de façon spectaculaire. L’évolution de son trait inimitable ne relève pas seulement d’une démarche stylistique radicale, mais bien de l’expression de l’expérience humaine au travers de la forme. » (Présentation de l’exposition).Depuis le 3 octobre 2018 a lieu à la Fondation Louis Vuitton la première exposition monographique d’Egon Schiele à Paris depuis un... [Lire la suite]
mercredi 31 octobre 2018

Egon Schiele, l’enfant tourmenté et sulfureux

« Je me fais une publicité terrible avec mes dessins interdits. » (Cité par Jeanette Zwingenberger et Esther Selsdon).Il y a exactement un siècle que le peintre expressionniste Egon Schiele est mort. Le 31 octobre 1918, il s’est "éteint" à Vienne de la "grippe espagnole" (à l’appellation trompeuse). Sa femme Edith, qui était enceinte d’un bébé au sixième mois de sa grossesse, est morte trois jours avant lui. Tout Vienne fut sous le choc de l’épidémie. Il n’avait que 28 ans (né le 12 juin 1890 à Vienne), mais il a laissé des... [Lire la suite]
lundi 7 mars 2016

Audrey Azoulay, le sexe et le cinéma

« Le film comporte (…) plusieurs scènes de sexe présentées de façon réaliste, en gros plan, dont l’une en particulier (…) dévoile l’intimité des deux actrices ; que le choix retenu par le réalisateur du film de présenter ces scènes en plan-séquence, sans artifices, ni accompagnement musical, dans le but de leur conférer une plus forte intensité émotionnelle, exclut toute possibilité pour les spectateurs, et notamment les plus jeunes, de distanciation par rapport à ce qui est donné à voir. » (Extrait de l’arrêt du 8... [Lire la suite]