jeudi 25 avril 2019

Jean-Pierre Marielle ou le bonheur précieux de la comédie française

« C’est à pleurer tellement tu es belle, je n’ose même pas toucher ! » ("Les galettes de Pont-Aven", 1975).Coincé entre Dick Rivers et Abbassi Madani, l’acteur Jean-Pierre Marielle, tout dans sa bonne humeur, s’est retrouvé ce mercredi 24 avril 2019 aux portes du paradis (ou de l’enfer ?). Parti malade à l’âge de 87 ans (il est né le 12 avbril 1932) de l’hôpital de Saint-Cloud, il est allé retrouver notamment ses deux compères des "Grands Ducs" (1996) Philippe Noiret et Jean Rochefort. La petite "bande" du... [Lire la suite]
vendredi 8 février 2019

La soucoupe volante de Niels Arestrup

« On ne passait que l’oral, il n’y avait pas d’écrit, à ce bac-là, cette année-là, et j’ai passé les épreuves du matin, les seules sur lesquelles je pensais pouvoir un peu me dém@rder. Et comme j’avais envie de faire autre chose que ce qui m’était éventuellement promis, à midi, j’ai quitté le collège où je passais le bac, j’ai été à Paris, et j’ai été revoir pour la cinquième fois "Les Tontons flingueurs". Je me suis dit : voilà, là, tu as fait le choix, tu as brûlé les ponts qui sont derrière, c’est fini (…), tu vas devoir... [Lire la suite]
mercredi 2 janvier 2019

Bernadette Lafont, une femme libre

« Je voudrais une minute de silence en pensant à une femme, une actrice que j’aime beaucoup, dont je ne peux pas parler à l’imparfait, qui est Bernadette Lafont, qui est partie il y a quelques semaines assez brutalement et dont on n’a pas beaucoup parlé finalement. (…) Voilà, je pense souvent à elle depuis qu’elle est partie cet été. » (Catherine Deneuve, le 15 septembre 2013 sur France Inter).Symbole d’une jeunesse atypique, en dehors des canons classiques (oserais-je dire blondiques ?) de la beauté, mais aussi d’un... [Lire la suite]
mercredi 26 décembre 2018

François de Closets, le curieux contre les privilèges

« Nous pouvons nous passer de journalistes, de médecins, de professeurs, de fonctionnaires, de cadres et d’ingénieurs, pas de créateurs d’entreprise. Aussi longtemps que la France misera sur l’économie de marché, elle devra tout faire pour favoriser les candidats à la fortune capitaliste. Et tant mieux s’ils ramassent de gros dividendes. Il faut que l’audace paie. » ("Toujours plus", Grasset, 1982).Selon le sociologue Pierre Bitoun dans "Le Monde diplomatique" de mars 2002, cette « phrase d‘anthologie, mélange de... [Lire la suite]
lundi 24 décembre 2018

Noël 2018 à la télévision : surenchère de nunucheries américaines

« La télé est dangereuse pour les hommes. L’alcoolisme, le bavardage et la politique en font déjà des abrutis. Était-ce nécessaire d’ajouter encore quelque chose ? » (Louis-Ferdinand Céline, 1961).Comme c’est la "trêve des confiseurs", comme on dit, passons à un succès très anecdotique. Quoi qu’on en dise, et malgré l’essor généralisé d’Internet, la télévision joue encore un rôle essentiel dans le divertissement et l’information des "masses". Les statistiques d’audience le démontrent tous les jours. Peut-être que le... [Lire la suite]
lundi 17 décembre 2018

Pierre Desgraupes, clairvoyance et indépendance

« Il n’y a pas un professionnel en France qui comprendrait aujourd’hui, sans s’insurger, son départ d’Antenne 2. » (Michèle Cotta, le 15 juin 1983).Le nom de Pierre Desgraupes est quasiment mythique chez les journalistes. Il est né il y a un siècle, le 18 décembre 1918 à Angoulême. Il fut à la fois le journaliste visionnaire et le patron d’un média qui a su trouver son indépendance et sa liberté malgré les lourdes habitudes politiques. Il a disparu il y a plus de vingt-cinq ans, le 17 août 1993 à Paris, à l’âge de 74... [Lire la suite]
samedi 15 décembre 2018

Maria Pacôme, la bourgeoise hystérique aux pieds nus

« Je me demande souvent comment je vais mourir. Je ne veux pas que ce soit dans la décrépitude ni bien sûr dans d’horribles souffrances. L’idéal, ce serait d’être surprise en bon état. Avoir juste le temps de se donner un coup de peigne et enfiler une culotte propre pour que la mort, cette p*te, ne me trouve pas négligée ! » (Maria Pacôme, "France Dimanche" le 9 mai 2008).Elle vient de disparaître en région parisienne après une longue nuit de maladie le samedi 1er décembre 2018. Maria Pacôme a été une comédienne qui fut... [Lire la suite]
dimanche 2 décembre 2018

Maria Pacôme aurait-elle pu être bousculée par des "gilets jaunes" ?

« Je me demande souvent comment je vais mourir. Je ne veux pas que ce soit dans la décrépitude ni bien sûr dans d’horribles souffrances. L’idéal, ce serait d’être surprise en bon état. Avoir juste le temps de se donner un coup de peigne et enfiler une culotte propre pour que la mort, cette p*te, ne me trouve pas négligée ! » (Maria Pacôme, "France Dimanche" le 9 mai 2008).Bousculée par des "gilets jaunes" ? Question saugrenue ? Certainement… sauf si l’on confond fiction et réalité. Car Maria Pacôme, qui vient... [Lire la suite]
jeudi 15 novembre 2018

Emmanuel Macron, futur "gilet jaune" ?

« Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants. (…) Et ça, ça me touche profondément ! » (Emmanuel Macron, le 14 novembre 2018, sur TF1 à Toulon).Comme de nombreux Français prêts à manifester, voire à bloquer les routes le 17 novembre prochain, le Président de la République Emmanuel Macron s’est déclaré à la fois "impatient" et "en colère". Mais pas pour les mêmes raisons que les "gilets jaunes".Après avoir dit au conseil des ministres qu’il fallait respecter et écouter les futurs... [Lire la suite]
dimanche 28 octobre 2018

Le dernier sourire de Philippe Gildas

« Humainement, c’était un type en or. Vous ne trouverez personne qui en dira du mal. » (Philippe Vandel, le 28 octobre 2018).Comme je l’avais écrit à propos de Pierre Bellemare, j’ai été biberonné à Europe 1. Cela signifie que pendant tous mes petits-déjeuners de l’enfance et de l’adolescence, j’ai eu comme fond sonore cette station de radio. À peine réveillé avant d’aller à l’école, parfois avant le lever du jour comme cela va se faire maintenant que nous entrons dans la période des jours brefs, la voix, car à la... [Lire la suite]