dimanche 18 avril 2021

Les petites pépites de l’orpailleur Jean-François Balmer

« Les gens sont très gentils avec moi, j’en suis bien conscient. Je n’en sais pas exactement les raisons. » (Jean-François Balmer, 2015).L’acteur franco-suisse Jean-François Balmer fête son 75e anniversaire ce dimanche 18 avril 2021 (quatre jours avant une grande actrice). Une silhouette majestueuse, les yeux bienveillants, la bouche toujours en sourire, la sympathie et la complicité en bandoulière, il fait partie des acteurs que j’apprécie beaucoup. Il n’est pas tombé dans le star-system, reste un petit artisan de la... [Lire la suite]
samedi 20 mars 2021

Maître Capello et sa grammaire personnelle de bon aloi

« On parle de la "tendresse" d’une mère, mais de la "tendreté" d’une viande. » ("Le petit livre du français sans fauttes", 2001, éd. Presses du Châtelet).Il faisait déjà ringard et désuet, anachronique, sorti d’un autre monde. Conservateur de la langue française, le fameux Maître Capello (de son vrai nom Jacques Capelovici) est mort il y a dix ans, le 20 mars 2011, à l’âge de 88 ans (il est né le 19 décembre 1922 à Paris). Il fallait une certaine dose de confiance en soi pour vouloir se faire appeler "maître" (sans être... [Lire la suite]
vendredi 29 janvier 2021

C’est pas sérieux quand on s’appelle Jean Bertho

« Les gens sérieux ont une petite odeur de charogne. » (Francis Picabia, peintre, "Écrits critiques" sorti en 2005).L’ancien animateur de télévision Jean Bertho fête son 93e anniversaire ce samedi 23 janvier 2021. 93 ans ! Né en Lorraine, à Pont-à-Mousson, entre Nancy et Metz, il fait partie des dinosaures qui ont survécu à l’explosion de la météorite télévisuelle des années 1980 qui a inondé les ondes hertziennes de futilités, d’artifices et de ricanements. Mais en écrivant ces quelques mots, soudain, la tête me... [Lire la suite]
mercredi 20 janvier 2021

La légende Louis Seigner

« Plus le temps passait et plus son physique se faisait "balzacien", apte à créer des types très précis de bourgeois français, souvent patelins et parfois inexorables, sous un visage rose impeccablement rasé de notaire de province. Sa diction extrêmement circonspecte témoignait des vertus de la "vieille"  école qui fut la sienne, passant aussi bien par Firmin Gémier, qui lui fournit en 1923 l’un de ses premiers rôles, que par Copeau, Dullin, Jouvet et Baty qui le façonnèrent. » ("L’Humanité" le 21 janvier 1991).Comment... [Lire la suite]
mardi 19 janvier 2021

Jean-Pierre Bacri, un philosophe français

« Il était un homme en colère dans un monde qui lui convenait rarement. Il râlait bien. » (Pierre Arditi, le 18 janvier 2021).Le râleur au grand cœur. Bougon le Magnifique… On pourra user de tout le panel du vocabulaire français pour évoquer celui qui vient de s’éteindre ce lundi 18 janvier 2021 d’une maladie toujours aussi cruelle, Jean-Pierre Bacri. Il avait l’âge de 69 ans (né le 24 mai 1951), toujours trop jeune pour mourir, une génération, la même, à quelques semaines près, que Marielle de Sarnez, François Bayrou et... [Lire la suite]
jeudi 19 novembre 2020

Michel Robin, la subtilité vaincue par le covid-19

« Fini, c’est fini, ça va peut-être finir. Les grains s’ajoutent aux grains, un à un, et un jour, soudain, c’est un tas, l’impossible tas. » ("Fin de partie", Samuel Beckett, 1957).Une tirade du personnage Clov, dans "Fin de partie" de Samuel Beckett, une pièce qu’il adorait et qu’il avait encore jouée en 2012 au Théâtre Gérard-Philippe à Saint-Denis, mais dans le rôle de Hagg, le vieux père, apportant « une incroyable densité humaine à [son personnage] » selon "Les Échos" de l’époque. Quant au journal "Le Figaro"... [Lire la suite]
jeudi 19 novembre 2020

L'acteur Michel Robin est mort à 90 ans le 18 novembre 2020 des suites du covid-19

« Les gens se sont mis à me reconnaître dans la rue, c’était incroyable ! (…) Le pouvoir de la télévision est impressionnant. Je la regarde beaucoup, aujourd’hui, je cherche les films, les concerts et les opéras, mais cela n’est pas facile d’échapper aux idioties et à la pub. » (Michel Robin, le 4 mai 2020, "Générations").La télévision, accélératrice de notoriété. Ce fut le cas pour la série "Boulevard du Palais", diffusée entre 1999 et 2006. La gloire à 70 ans ! Du moins, auprès des téléspectateurs friands de... [Lire la suite]
vendredi 13 novembre 2020

Le très discret Michel Robin

« Les gens se sont mis à me reconnaître dans la rue, c’était incroyable ! (…) Le pouvoir de la télévision est impressionnant. Je la regarde beaucoup, aujourd’hui, je cherche les films, les concerts et les opéras, mais cela n’est pas facile d’échapper aux idioties et à la pub. » (Michel Robin, le 4 mai 2020, "Générations").La télévision, accélératrice de notoriété. Ce fut le cas pour la série "Boulevard du Palais", diffusée entre 1999 et 2006. La gloire à 70 ans ! Du moins, auprès des téléspectateurs friands de... [Lire la suite]
samedi 7 novembre 2020

Comment va Alain Delon ?

« Je suis beau. Et il paraît que j’étais très très très très beau. Regarde "Rocco", "Plein Soleil" ! Elles étaient toutes folles de moi, de 18 à 50 ans (…). Les femmes sont devenues ma motivation. Je leur dois tout. Pour elles, j’ai toujours voulu être le plus beau, le plus grand, le plus fort, et le lire dans leurs yeux. » ("Vanity Fair", août 2017).Ah, voici que le temps apporte son 85e anniversaire à l’une des plus importantes vedettes du cinéma français depuis la fin de la guerre encore vivantes : Alain Delon... [Lire la suite]
jeudi 5 novembre 2020

La vitalité du roi Michel Bouquet

« Pour le moment, je vis ma vieillesse dans un état de grande sérénité. Bizarrement, compte tenu de ma tournure d’esprit, la mort ne me fait pas peur. » (Michel Bouquet, "Valeurs actuelles", le 9 octobre 2014).Les années passent à une allure folle. C’est vrai que l’année 2020 est peut-être passée un peu moins rapidement en raison de la catastrophe pandémique et de ses conséquences sur le confinement, mais le temps, inexorable, poursuit inlassablement et irrémédiablement sa course effrénée. Voici que l’un de mes acteurs... [Lire la suite]