samedi 8 décembre 2018

Joseph Joffo, l’enfant témoin

« Peut-être ai-je cru jusqu’à présent me sortir indemne de cette guerre, mais c’est peut-être cela, l’erreur. Ils ne m’ont pas pris ma vie, ils ont peut-être fait pire, ils me volent mon enfance, ils ont tué en moi l’enfant que je pouvais être… » (Joseph Joffo, "Un Sac de billes").S’il y avait seulement quelques livres à lire sur la période de la Seconde Guerre mondiale, de l’Occupation, de la spécificité de cette industrie de la mort, j’en citerais au moins quatre ou cinq, pas de manière exclusive ni exhaustive, mais de... [Lire la suite]
dimanche 18 novembre 2018

Les 120 ans de Joris Ivens...

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste, et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. » (4 février 2015).Lors de la cérémonie d’hommage national... [Lire la suite]
jeudi 20 septembre 2018

Marceline Loridan-Ivens, l’ado rescapée de l’Holocauste

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste, et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. » (4 février 2015).Lors de la cérémonie d’hommage national... [Lire la suite]
vendredi 2 février 2018

Le plus dur est passé

« La plus grande charité envers les morts, c’est de ne pas les tuer une seconde fois en leur prêtant de sublimes attitudes. » (François Mauriac, 1928).Triste Noël pour la famille dont, la veille, la mort a saccagé la joie et l’espérance… La maladie est parfois comme un accident ou un attentat, venue d’un ciel bleu azur qui rien n’annonçait, elle s’abat sans crier gare avec une finalité en différé. Cette saleté en forme de crabe qui arrive d’un coup, du jour au lendemain, à une personne en presque pleine forme. Elle ne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 7 juin 2016

Avant Seine 2016 : qui l’eût crue ?

« Je pense que maintenant, l’expression "Île-de-France" prend tout son sens. » (un tweet du 3 juin 2016 à 15 heures 44).Malgré les dégâts, certains twitters ont gardé le sens de l’humour. Un autre a lancé le 1er juin 2016 à 18 heures 02 : « 1er mai 2016, Anne Hidalgo [la maire de Paris] promet qu’on pourra bientôt se baigner dans la Seine. 1er juin, ça : coïncidence ? ». Le "ça", c’était une photo des voies sur berge envahies par les eaux.Une crue en juin, c’est assez rare. Quasi-improbable. Exercice... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:24:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,