vendredi 4 octobre 2019

L’avortement selon Simone Veil, le choix de la compassion

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ? » (Simone Veil, le 26 novembre 1974 dans l’Hémicycle).Je me propose d’évoquer un sujet important qui est celui de l’avortement, appelé généralement l’IVG, interruption volontaire de grossesse, qu’il ne faut pas confondre avec l’IMG, interruption médicale de grossesse, décidée... [Lire la suite]
mercredi 2 octobre 2019

Gandhi par lui-même

« Ma vie forme un tout indissociable : un même lien unit toutes mes actions. Elles ont toutes leur source dans un amour inextinguible pour l’humanité. » (Gandhi).Le Mahatma Gandhi est né il y a exactement 150 ans, le 2 octobre 1869 à Porbandar, dans le Gujarat, un État à l’ouest de l’Inde. Apôtre célébrissime de la non-violence, il est mort dans un acte violent, il a été assassiné le 30 janvier 1948 à Delhi (à l’âge de 78 ans). Inspirateur de l’indépendance de l’Inde par des voies pacifiques, en particulier par la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
samedi 11 mai 2019

Le courage et le sacrifice de deux vies pour en sauver d’autres

« Puisse votre souvenir affermir en chacun de nous le courage de servir nos engagements. » (Nicolas Sarkozy, le 25 janvier 2012 à Varces).Ces quelques mots, Nicolas Sarkozy, alors Président de la République, les avait prononcés à Varces, près de Grenoble, le 25 janvier 2012 pour rendre hommage aux quatre soldats français tués la veille en Afghanistan. Ce ne fut hélas pas la première fois ni la dernière que la France rendait hommage à ses soldats tués sur le front. Ce mardi 14 mai 2019 à 11 heures dans la cour d’honneur des... [Lire la suite]
jeudi 4 avril 2019

Maurice Bellet, cruauté et tendresse, dans La Voie

« L’écrit s’en va. S’il trouve des lecteurs, mon vœu est qu’ils y entendent ce qui les éveillera à leur propre parole. » (Maurice Bellet).Cela fait déjà un an que Maurice Bellet, grand penseur chrétien, est mort à l’âge de 94 ans. C’était le 5 avril 2018 et il travaillait encore sur des livres et participait à des rencontres quelques jours auparavant. Probablement parce qu’il a été à la confluence de la philosophie, de la théologie, de la psychanalyse, de la sociologie et même de la poésie, il est "inclassable". La... [Lire la suite]
mardi 18 décembre 2018

Maurice Bellet, un penseur en pleine immersion de son temps

« On est neutre pour ce qui n’a pas d’importance. Pour le grave et l’essentiel, impensable. On n’est pas neutre devant Auschwitz. Ou alors !… Il faut bien qu’il y ait un absolu. Mais le grand problème des humains, c’est de ne pas savoir où il est. La ligne de séparation change. L’impossibilité et l’interdit ne sont pas fixés. » (Maurice Bellet, janvier 2014).Prêtre, théologien, philosophe, sociologue et évidemment, car ce fut sa grande "originalité" dans l’Église catholique, psychanalyste, Maurice Bellet est né il y a... [Lire la suite]
lundi 9 avril 2018

Divine douceur sur canapé : il y a toujours un chemin

« Je t’aime, autrement dit, je me réjouis que tu sois ce que tu es ; et je ferai tout pour que tu le deviennes davantage. » (Maurice Bellet).Le prêtre, théologien, philosophe et psychanalyste Maurice Bellet est mort à 94 ans ce jeudi 5 avril 2018 à 9 heures 30 à Paris avec ces derniers mots : « Adieu. Adieu… Au revoir ! ». Je l’ai évoqué dernièrement. Ses obsèques ont lieu ce mardi 10 avril 2018 à 11 heures à la chapelle de la Maison Marie-Thérèse, au 277 boulevard Raspail, dans le quatorzième... [Lire la suite]
samedi 7 avril 2018

Maurice Bellet, émigré Sur l’autre rive

« Il y a deux sortes de théologiens : ceux qui parlent des incroyants à d’autres théologiens, ceux qui parlent aux incroyants. » ("Minuscule traité acide de spiritualité", éd. Bayard, 2010).À plus de 94 ans, les yeux pétillants, le sourire bienveillant, l’esprit alerte. Il avait toute sa tête, tête pour penser, écouter, parler, écrire. Il participait encore à un week-end d’échanges et de partage à Paris le 11 mars 2018… Et puis, quelques jours avant Pâques, quelques heures avant le Vendredi Saint, un accident vasculaire... [Lire la suite]
lundi 29 janvier 2018

Gandhi et l’extrême non-violence

« Il y a beaucoup de causes pour lesquelles je suis prêt à mourir, mais aucune cause pour laquelle je suis prêt à tuer. » ("Autobiographie ou mes expériences de vérité", 1927).S’il n’y avait qu’un seul homme du XXe siècle à pouvoir receviur un Prix Nobel de la Paix ou même devenir un Saint, ce serait évidemment Mohandas Karamchand Gandhi, avocat indien et père de l’indépendance de l’Inde, dit plus couramment le Mahatma Gandhi ("grande âme", appellation qu’il refusait par humilité). Mais Gandhi n’était pas chrétien et... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,