vendredi 14 janvier 2022

François Perigot et l’internationalisation des patrons français

« François Perigot n’a pas son pareil pour effacer les distances. (…) Il met à l’aise et parle rond, car il a le réflexe des idées, mais la prudence de les habiller de relatifs. Il fréquente la planète comme un VRP sillon sa zone de chalandise. (…) [Il] s’accommode mal des frontières quelles qu’elles soient : géographiques, idéologiques ou autres. Il se lit "libéral non excessif", se veut légitimiste et se présente en homme d’apaisement. » (Émile Favard, "Les Échos", le 3 juin 1994).Un homme d’apaisement, ce qui, pour... [Lire la suite]
jeudi 13 janvier 2022

Passe vaccinal (2) : Claude Malhuret charge lourdement les antivax

« 92% des Français l'ont compris. Pas les antivax. (…) Il faudra bientôt vacciner en cachette et raser les murs pour ne pas les déranger. Eh bien, nous n'allons pas raser les murs, nous allons répondre. Et d'abord aux politiciens aux abois qui essaient de se refaire la cerise, aux philosophes de comptoir qui confondent liberté et irresponsabilité, aux agités du télé-bocal, qui crient à la démocratie bafouée. » (Claude Malhuret, le 11 janvier 2022 au Sénat).Le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran testé... [Lire la suite]
mercredi 12 janvier 2022

Élysée 2022 (24) : Valérie Pécresse, entre savoir-faire et savoir-plaire

« Je suis une femme qui gagne et une femme qui fait. » (Valérie Pécresse).Elle a dit aussi : « Je suis une femme de droite et une femme droite. J’ai envie de gagner et j’assume avoir un projet plus puissant, plus à droite et plus réformateur. ».Ce mercredi 12 janvier 2022, un sondage, réalisé par Elabe pour BFM-TV, "L’Express" avec SFR, a mis du baume au cœur de la candidate LR Valérie Pécresse : elle ferait jeu égal avec Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, 50%-50%. C’est nouveau,... [Lire la suite]
mardi 11 janvier 2022

David Sassoli, symbole de la générosité européenne

« Nous nous souviendrons d’un leader de la démocratie et pro-européen Tu étais lumineux, généreux, joyeux. » (Paolo Gentiloni, 11 janvier 2022).Ancien Président du Conseil italien et actuel Commissaire européen à l’Économie, Paolo Gentiloni, comme de nombreux autres Italiens et Européens, a réagi à la triste nouvelle de la mort du Président du Parlement Européen David Sassoli, dans la nuit du 10 au 11 janvier 2022, à l’âge de 65 ans (il est né à Florence le 30 mai 1956).De nombreux hommages ont été dits à la suite de cette... [Lire la suite]
mardi 11 janvier 2022

Le serpent de mer des parrainages pour la présidentielle

« Pour être candidat, il faut d’abord réunir au moins 500 parrainages d’élus avant la fin de la période de réception. Ces 500 parrainages doivent provenir de 30 départements et collectivités d’outre-mer différents. Il n’est pas permis que plus de 10% des parrainages proviennent d’un même département. » (site Internet du Conseil Constitutionnel).Le 7 janvier 2022, le candidat Éric Zemmour a fait état de ses difficultés à recueillir les fameuses 500 signatures d’élus pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle. Il a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 10 janvier 2022

Élysée 2022 (23) : les morts s’invitent dans la campagne présidentielle

« Je ne fais pas partie de ceux qui pensent qu’il faut augmenter les droits de succession à tout-va, au contraire. Nous sommes une nation de paysans dans notre psychologie collective, ce qui est une force. Nous avons cela dans notre ADN et donc la transmission est importante pour nous. Donc, je pense qu’il y a des choses à améliorer. Il faut plutôt accompagner les gens pour les aider à transmettre les patrimoines modestes. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien", le 4 janvier 2022).Occultée par la loi de l’emmerdement maximal... [Lire la suite]
dimanche 9 janvier 2022

Droits de succession : Jean-Luc Mélenchon propose la confiscation et l'adoption !

« Je ne fais pas partie de ceux qui pensent qu’il faut augmenter les droits de succession à tout-va, au contraire. Nous sommes une nation de paysans dans notre psychologie collective, ce qui est une force. Nous avons cela dans notre ADN et donc la transmission est importante pour nous. Donc, je pense qu’il y a des choses à améliorer. Il faut plutôt accompagner les gens pour les aider à transmettre les patrimoines modestes. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien", le 4 janvier 2022).Occultée par la loi de l’emmerdement maximal... [Lire la suite]
samedi 8 janvier 2022

Les Français en ont marre des antivax !

« On peut s’émouvoir sur les formes d’expression qui paraissent familières que j’assume totalement ! » (Emmanuel Macron, le 7 janvier 2022).Oui, ce qu’a dit le Président de la République Emmanuel Macron le 4 janvier 2022 dans "Le Parisien" contre les personnes non-vaccinées était violent. En disant : "J’ai envie de les emmerder" et en leur retirant même la considération de citoyens par leur irresponsabilité collective face à la pandémie de covid-19, il a exprimé une colère, un ras-le-bol général, avant tout celui... [Lire la suite]
vendredi 7 janvier 2022

Anéantir : du grand Houellebecq !

« J’ai travaillé dans un service EVC-EPR pendant plusieurs années ; j’aimais ça, en général c’est dirigé par des gens bien, qui prennent le temps de s’intéresser à chaque patient. Ici on ne peut pas, on est dans les urgences, puis les réanimations, les malades ne restent pas longtemps, ce n’est pas possible de les connaître. Je suis sûre que votre papa est quelqu’un d’intéressant. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 7 janvier 2022).Comme son éditeur Flammarion l’avait annoncé le 17 décembre dernier, le... [Lire la suite]
jeudi 6 janvier 2022

Passe vaccinal (1) : quel député a voté quoi ?

« Au fond, la ligne est simple : c’est vaccination, vaccination, vaccination, et passe vaccinal. C’est l’objectif du texte de loi qui va être voté autour du 15 janvier. L’idée, c’est de mettre beaucoup de contrainte sur les non-vaccinés et, collectivement, de respecter les gestes barrières. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien" le 4 janvier 2022).Ça y est, le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique (n°4857), autrement dit, le projet de loi instaurant le... [Lire la suite]