vendredi 15 juillet 2022

Emmanuel Macron persiste et signe !

« Nous devons collectivement entrer dans une logique de sobriété énergétique. » (Emmanuel Macron, le 14 juillet 2022).Qu’il est loin le jour de juillet 2017 où le nouveau Président Emmanuel Macron s’adressait au Parlement réuni très solennellement en Congrès à Versailles pour prononcer ce qu’il imaginait comme un discours sur l’état de la nation, un exercice qu’il voulait répéter tous les ans et qu’il n’a continué qu’une seule fois, en juillet 2018. Et cela juste à la veille du discours de politique générale du nouveau... [Lire la suite]
mardi 12 juillet 2022

L’invective en commun : la motion de posture de Mélenchon est rejetée !

« Il n’est plus question de dénoncer un texte ou une décision, mais seulement de censurer pour censurer. » (Élisabeth Borne, le 11 juillet 2022, dans l’hémicycle).En application de l’article 49 alinéa 2 de la Constitution, le groupe FI a déposé le 6 juillet 2022 une motion de censure signée par quasiment l’ensemble des groupes de la Nupes, soit 150 députés (sur 151 députés Nupes au total). Cependant, elle a été décidée dès le 19 juin 2022, au soir du second tour des élections législatives, par Jean-Luc Mélenchon, qui n’est... [Lire la suite]
jeudi 7 juillet 2022

Baptême du feu pour Élisabeth Borne : et maintenant, au travail !

« Une nouvelle page de notre histoire politique s’ouvre. Nous allons l’écrire ensemble ! Devant vous, je m’engage à en partager les enjeux et les contraintes, à vous faire part des feuilles de route du gouvernement et des différentes voies que nous pourrions emprunter. Je m’engage à ne jamais rompre le fil du dialogue avec les groupes parlementaires, avec les forces vives, avec les Françaises et les Français. Je m’engage à bâtir des compromis ambitieux sans compromission sur les valeurs, à bâtir des solutions concrètes, des... [Lire la suite]
mardi 5 juillet 2022

XVIe Législature : les femmes prennent le pouvoir dans l’hémicycle

« Mes chers collègues, qu’il est long et sinueux le chemin de l’égalité entre les hommes et les femmes ! Je voudrais vous lire quelques lignes publiées le 12 avril 1849 dans les colonnes du quotidien Le Peuple : "Un fait très grave sur lequel il nous est impossible de garder le silence s’est passé à un récent banquet. Une femme a sérieusement posé sa candidature à l’Assemblée Nationale". Cette femme s’appelait Jeanne Deroin ; elle était journaliste, avait 44 ans et, sous le poids des moqueries, avait finalement dû... [Lire la suite]
vendredi 1 juillet 2022

Éric Coquerel, la présidence de la commission des finances, les accusations de Rokhaya Diallo et le soutien de Sandrine Rousseau

« Ne peut être élu à la présidence de la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire qu’un député appartenant à un groupe s’étant déclaré d’opposition. » (Article 39 alinéa 3 du Règlement de l’Assemblée Nationale).Au bout de trois jours "marathon", l’Assemblée Nationale élue les 12 et 19 juin 2022 a fini de s’organiser pour être opérationnelle la semaine prochaine. Après l’élection de Yaël Braun-Pivet au perchoir le 28 juin 2022, l’élection du reste du bureau de l’Assemblée le 29 juin 2022,... [Lire la suite]
mercredi 29 juin 2022

Simone Veil, l’avortement, hier et aujourd’hui…

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ? Je voudrais d’abord vous faire partager une conviction de femme, je m’excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. (…) C’est toujours un drame et cela restera toujours un drame. »... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 24 juin 2022

Le Conseil d’État rejette définitivement le burkini à Grenoble

« Le gestionnaire d’un service public est tenu, lorsqu’il définit ou redéfinit les règles d’organisation et de fonctionnement de ce service, de veiller au respect de la neutralité du service et notamment de l’égalité de traitement des usagers. » (Ordonnance du 21 juin 2022 du Conseil d’État).La décision du Conseil d’État du 21 juin 2022 revêt une importance très élevée dans l’édifice juridique français. Involontairement, le maire écologiste de Grenoble Éric Piolle a fait de cette affaire du burkini un petit laboratoire du... [Lire la suite]
jeudi 2 juin 2022

Johnny Depp, Amber Heard et les violences conjugales ?

« Lorsque les allégations ont été faites, lorsqu’elles ont fait le tour du monde, disant aux gens que j’étais un ivrogne menaçant et sous cocaïne, qui battait les femmes, soudainement, dans la cinquantaine, c’est fini. Vous êtes fini. Quelle que soit l’issue de ce procès, à la seconde où ces accusations ont été portées contre moi, et où elles se sont métastasées pour alimenter les médias, j’ai perdu. J’ai perdu, et je porterai cela pour le reste de ma vie. (…) [Amber Heard] a un besoin de conflit, un besoin de violence. Ça sort... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2022

Amber Heard perd sa bataille juridique contre Johnny Deep

« Lorsque les allégations ont été faites, lorsqu’elles ont fait le tour du monde, disant aux gens que j’étais un ivrogne menaçant et sous cocaïne, qui battait les femmes, soudainement, dans la cinquantaine, c’est fini. Vous êtes fini. Quelle que soit l’issue de ce procès, à la seconde où ces accusations ont été portées contre moi, et où elles se sont métastasées pour alimenter les médias, j’ai perdu. J’ai perdu, et je porterai cela pour le reste de ma vie. (…) [Amber Heard] a un besoin de conflit, un besoin de violence. Ça sort... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2022

Johnny Depp gagne son procès contre Amber Heard

« Lorsque les allégations ont été faites, lorsqu’elles ont fait le tour du monde, disant aux gens que j’étais un ivrogne menaçant et sous cocaïne, qui battait les femmes, soudainement, dans la cinquantaine, c’est fini. Vous êtes fini. Quelle que soit l’issue de ce procès, à la seconde où ces accusations ont été portées contre moi, et où elles se sont métastasées pour alimenter les médias, j’ai perdu. J’ai perdu, et je porterai cela pour le reste de ma vie. (…) [Amber Heard] a un besoin de conflit, un besoin de violence. Ça sort... [Lire la suite]