samedi 8 janvier 2022

Les Français en ont marre des antivax !

« On peut s’émouvoir sur les formes d’expression qui paraissent familières que j’assume totalement ! » (Emmanuel Macron, le 7 janvier 2022).Oui, ce qu’a dit le Président de la République Emmanuel Macron le 4 janvier 2022 dans "Le Parisien" contre les personnes non-vaccinées était violent. En disant : "J’ai envie de les emmerder" et en leur retirant même la considération de citoyens par leur irresponsabilité collective face à la pandémie de covid-19, il a exprimé une colère, un ras-le-bol général, avant tout celui... [Lire la suite]
vendredi 7 janvier 2022

Anéantir : du grand Houellebecq !

« J’ai travaillé dans un service EVC-EPR pendant plusieurs années ; j’aimais ça, en général c’est dirigé par des gens bien, qui prennent le temps de s’intéresser à chaque patient. Ici on ne peut pas, on est dans les urgences, puis les réanimations, les malades ne restent pas longtemps, ce n’est pas possible de les connaître. Je suis sûre que votre papa est quelqu’un d’intéressant. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 7 janvier 2022).Comme son éditeur Flammarion l’avait annoncé le 17 décembre dernier, le... [Lire la suite]
jeudi 6 janvier 2022

Passe vaccinal (1) : quel député a voté quoi ?

« Au fond, la ligne est simple : c’est vaccination, vaccination, vaccination, et passe vaccinal. C’est l’objectif du texte de loi qui va être voté autour du 15 janvier. L’idée, c’est de mettre beaucoup de contrainte sur les non-vaccinés et, collectivement, de respecter les gestes barrières. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien" le 4 janvier 2022).Ça y est, le projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique (n°4857), autrement dit, le projet de loi instaurant le... [Lire la suite]
mercredi 5 janvier 2022

La loi de l’emmerdement maximal et Emmanuel Macron

« Vous n’avez pas le droit d’être violent contre les maires, les députés et le Président, aussi parce que vous pouvez les changer à chaque échéances. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien", le 4 janvier 2022).Avertissement : dans cet article, j’userai d’un verbe et de ses dérivés dont on dit qu’ils sont vulgaires. Comme ils concernent maintenant un vocabulaire présidentiel préélectoral, je me permettrai d’en user également à tort et à travers (j’éviterai toutefois de recommencer !). Et ce verbe, c’est emmerder.Il y a eu... [Lire la suite]
mardi 4 janvier 2022

Rentrée littéraire 2022 : "Anéantir" de Michel Houellebecq

« Moi, j’écris quand je me réveille. Je suis encore un peu dans la nuit, il me reste quelque chose du rêve. Je dois écrire avant de prendre une douche. En général, dès qu’on s’est lavé, c’est foutu, on n’est plus bon à rien. » ("Le Monde", le 30 décembre 2021).Annoncé il y a quelques semaines, le 17 décembre 2021, "Anéantir" sera dans les rayons des librairies et éventuellement des grandes surfaces ce vendredi 7 janvier 2022. "Anéantir", on ne s’en étonnera pas, du moins, on ne s’étonnera pas du climat général qu’infuse ce... [Lire la suite]
lundi 3 janvier 2022

Igor Bogdanoff a rejoint son frère dans les étoiles

« Je veux le redire avec beaucoup de force et de conviction : la vaccination est notre plus sûr atout. Elle réduit fortement la transmission, elle divise par dix le nombre des formes graves. (…) J’en appelle aux 5 millions de non-vaccinés. Faites ce geste simple. » (Emmanuel Macron, le 31 décembre 2021).Hélas, Igor Bogdanoff est mort à l’âge de 72 ans ce lundi 3 janvier 2022 à l’hôpital Georges-Pompidou de Paris. Son frère jumeau Grichka l’avait précédé de six jours. Alors que Grichka était célibataire, Igor a été marié... [Lire la suite]
dimanche 2 janvier 2022

Vœux 2022 d’Emmanuel Macron : protéger les Français et renforcer la France par l’Europe

« Un (…) motif d’espoir est que, malgré l’épreuve sanitaire, malgré la fatigue, la lassitude, notre pays continue à avancer. Nous n’avons cessé d’œuvrer pour attirer des entreprises et des investissements, ouvrir des usines, créer des emplois. Jamais depuis quinze ans, le chômage n’avait été aussi bas. La réindustrialisation de notre pays est bien une réalité. Nous avons protégé les travailleurs, aidé les plus modestes d’entre eux, nous avons investi pour défendre la dignité de nos compatriotes en situation de handicap... [Lire la suite]
vendredi 31 décembre 2021

Élysée 2022 (22) : la santé est la première des libertés !

« Nous disposons aujourd’hui de vaccins pour nous protéger du covid-19. Ils donnent l’espoir de mettre fin à la pandémie, mais seulement s’ils sont accessibles à tous et si nous travaillons ensemble. Se vacciner (…) est un acte d’amour. Et contribuer à faire vacciner la majorité des gens est un acte d’amour : amour de soi, amour de la famille et des amis, amour de tous les peuples. L’amour est aussi social et politique. (…) Il est universel, toujours débordant de petits gestes, de charité personnelle capable de transformer... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:24:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 30 décembre 2021

Sage parmi les Nations, Desmond Tutu : il n’y a pas d’avenir sans pardon

« Un homme d’une intelligence extraordinaire, intègre et invincible contre les forces de l’apartheid, il était aussi tendre et vulnérable dans sa compassion pour ceux qui avaient souffert (…) sous l’apartheid, et pour les opprimés et les oppresseurs du monde entier. » (Cyril Ramaphosa le 26 décembre 2021).Le titre de son livre sorti en 2000, "Il n’y a pas d’avenir sans pardon", résumait à lui seul la philosophie du prélat prêcheur. L’ancien archevêque anglican du Cap, Mgr Desmond Tutu s’est éteint ce dimanche 26 décembre... [Lire la suite]
mercredi 29 décembre 2021

Grichka Bogdanoff en route vers les étoiles

« Entouré de l’amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021, pour rejoindre les étoiles. » (AFP par la famille, 28 décembre 2021).Une telle information annoncée par la famille est une tragédie : Grichka Bogdanoff est mort ce mardi 28 décembre 2021 à l’âge de 72 ans (il est né le 29 août 1949). Évoquer Grichka sans Igor n’a évidemment aucun sens, ils étaient des jumeaux et leur existence ne comptait jamais l’un sans l’autre.D’origine russe et autrichienne, Grichka... [Lire la suite]