lundi 8 août 2022

Roger Penrose, le mathématicien des trous noirs

« On ne sait jamais vraiment quand on perd son temps ! » (Roger Penrose, 1973).C’est le principe de la recherche, on ne sait pas ce qui va advenir d’une pensée. Parfois, des observations dérisoires peuvent effectivement être à l’origine de grandes découvertes. C’est l’essentiel du scientifique : être une bon observateur et avoir de l’imagination. Or, ces deux qualités ne fonctionnent pas 35 heures par semaine, mais bien 24 heures sur 24, on n’arrête jamais un penseur de penser !L’astrophysicien et... [Lire la suite]
jeudi 14 juillet 2022

Charlotte Valandrey : le cœur chantera trois fois

« Je ne tourne pas les pages, je les écris. » (Charlotte Valandrey, 2011).Évidemment, la nouvelle a ému, elle a ému parce que toute sa vie, elle était sur la ligne de crête, toute sa vie, elle était dans l’expectative de sa santé. Charlotte Valandrey n’avait que 53 ans et son cœur l’a lâchée ce mercredi 13 juillet 2022. Son énième cœur. Elle en attendait un troisième depuis plusieurs mois.Certes, la maladie et l’âge (qui peut être considéré comme une sorte de maladie) ne laissent jamais un avenir bienveillant. Mais il y a... [Lire la suite]
jeudi 23 juin 2022

Lucy retrouve Yves Coppens

« Cela fait trois millions d‘années que nous sommes libres. Trois millions d’années que nous avons la responsabilité de notre liberté : cela nous donne droit au bonheur et à l’espoir. » (Yves Coppens, le 28 octobre 2021 sur le site de RTE France).Le paléontologue français Yves Coppens est mort ce mercredi 22 juin 2022 à l’âge de 87 ans (il est né le 9 août 1934 à Vannes). Homme de science mais aussi homme des médias, il était très connu pour ses nombreux livres, conférences et émissions expliquant sa passion, la... [Lire la suite]
mardi 7 juin 2022

Le petit monde de Fred Vargas

« L’amplitude de l’outil électronique nous ouvre des horizons neufs, générateurs d’anxiété. » (Fred Vargas).Dans son essai un peu particulier "Critique de l’anxiété pure" (éd. Viviane Hamy) publié en juin 2003 et dédié à sa sœur jumelle Jo Vargas, la romancière Fred Vargas évoquait entre autres le sexisme des dictionnaires des synonymes trouvés sur Internet, source d’anxiété supplémentaire.Elle constatait en demandant un synonyme du mot "masculin", qu’elle avait obtenue : « mâle, homme, géniteur, reproducteur,... [Lire la suite]
dimanche 13 mars 2022

L’art vache de Philippe Alexandre

« Les journalistes sont, pour les politiques, des ustensiles à manipuler avec précaution et répugnance : des gens à renifler jusque dans les poubelles et à prononcer des jugements injustes, forcément injustes. Dès que nous avons tourné les talons, nous faisons les frais de cette haine recuite que nous suscitons. Les pisse-vinaigre, tout ce qui scribouille, c’est nous. » (Philippe Alexandre, 2011, éd. Plon).L’éditorialiste politique Philippe Alexandre fête ce lundi 14 mars 2022 son 90e anniversaire. C’est l’occasion de... [Lire la suite]
vendredi 28 janvier 2022

René de Obaldia : le comte est bon !

« Le fait d’exister, de compter parmi les milliards d’individus qui s’agitent sur notre planète, est une aventure à la fois commune et singulière, et qui prête à réfléchir. Pour ma part, dès ma naissance, dès ma trouée dans ce bas monde, je fus ébaudi. » (René de Obaldia, le 15 juin 2000 à Paris).Ou une autre réflexion du même genre, dans "Exobiographie" (éd. Grasset, 1993) : « D’habiter la même planète, à la même époque, une fraction minuscule de temps comprise entre les milliards de siècles et, miracle ! de... [Lire la suite]
mercredi 19 janvier 2022

Les nouveaux combats de Michel Houellebecq

« Avec son visage hiératiquement figé, ses yeux fixant un point indéterminé de l’espace, son père n’appartenait plus tout à fait à l’humanité, il y avait décidément en lui quelque chose du spectre, mais également de l’oracle. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 2022).Comme je l’expliquais dans un précédent article, l’écrivain Michel Houellebecq n’en est plus forcément à ruminer du noir dans l’obscurité observée de l’humanité. Dans son dernier ouvrage sorti le 7 janvier 2022, "Anéantir" (chez Flammarion), il... [Lire la suite]
dimanche 16 janvier 2022

Richard Bohringer Cœur de Lion

« Je m’étais endormi. La cloche de cette putain d’église m’a réveillé. Les chiens dorment sur les fauteuils, la tête dans leurs couilles. Au chaud. » (Richard Bohringer, 1988, éd. Denoël).L’acteur Richard Bohringer fête son 80e anniversaire ce dimanche 16 janvier 2022. Fils d’un officier allemand prisonnier sur le front russe, qu’il n’a pas vu souvent, et d’une Française qui a connu son père pendant la guerre et qui est allée vivre en Allemagne, le futur acteur a été élevé par sa grand-mère maternelle dans la région... [Lire la suite]
vendredi 7 janvier 2022

Anéantir : du grand Houellebecq !

« J’ai travaillé dans un service EVC-EPR pendant plusieurs années ; j’aimais ça, en général c’est dirigé par des gens bien, qui prennent le temps de s’intéresser à chaque patient. Ici on ne peut pas, on est dans les urgences, puis les réanimations, les malades ne restent pas longtemps, ce n’est pas possible de les connaître. Je suis sûre que votre papa est quelqu’un d’intéressant. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 7 janvier 2022).Comme son éditeur Flammarion l’avait annoncé le 17 décembre dernier, le... [Lire la suite]
mardi 4 janvier 2022

Rentrée littéraire 2022 : "Anéantir" de Michel Houellebecq

« Moi, j’écris quand je me réveille. Je suis encore un peu dans la nuit, il me reste quelque chose du rêve. Je dois écrire avant de prendre une douche. En général, dès qu’on s’est lavé, c’est foutu, on n’est plus bon à rien. » ("Le Monde", le 30 décembre 2021).Annoncé il y a quelques semaines, le 17 décembre 2021, "Anéantir" sera dans les rayons des librairies et éventuellement des grandes surfaces ce vendredi 7 janvier 2022. "Anéantir", on ne s’en étonnera pas, du moins, on ne s’étonnera pas du climat général qu’infuse ce... [Lire la suite]