mardi 16 août 2022

La trouble fin du général Mohamed Oufkir

« Jeune officier plein d'allant et d'énergie, conservant dans toutes les situations le calme le plus parfait. (…) Représente le type parfait de l'officier marocain baroudeur, jusqu'à la témérité. » (Citation à l'ordre du corps d'armée du 6 juillet 1944). « Commandant d'unité qui ne cesse de se surpasser au cours de divers engagements avec les rebelles. » (Citation à l'ordre de l'armée du 7 novembre 1949).Il y a cinquante ans, le 16 août 1972, le corps du général Mohamed Oufkir, 52 ans (il est né le 14 mai 1920), a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:41:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 18 juillet 2022

Jacques Attali et Emmanuel Macron : pourquoi la fresque d’Avignon était antisémite

« Malheureusement, malheureusement, l’antisémitisme est loin de disparaître, se diffuse aujourd’hui sournoisement ou ouvertement par des préjugés ou par des idéologies. Il se diffuse sur les réseaux sociaux, ou encore, récemment, à travers cette fresque scandaleuse sur les murs d’Avignon. » (Éric de Rothschild, le 17 juillet 2022 à Pithiviers).Où l’on a reparlé de cette fresque peinte à Avignon représentant Jacques Attali manipulant Emmanuel Macron. C’était à Pithiviers au cours d’une cérémonie très émouvante le dimanche 17... [Lire la suite]
samedi 16 juillet 2022

La rafle du Vel d’Hiv, 80 ans plus tard : les heures sombres de notre histoire...

« Pour toutes ces personnes arrêtées, commence alors le long et douloureux voyage vers l’enfer. (…) La France, patrie des Lumières et des droits de l’Homme, terre d’accueil et d’asile, la France, ce jour-là, accomplissait l’irréparable. Manquant à sa parole, elle livrait ses protégés à leurs bourreaux. » (Jacques Chirac, le 16 juillet 1995).Ce dimanche 17 juillet 2022 dans l’après-midi, le Président Emmanuel Macron se rendra à Pithiviers, dans le Loiret (entre Orléans et Fontainebleau) pour commémorer le 80e anniversaire de... [Lire la suite]
dimanche 10 juillet 2022

Shinzo Abe : sous le choc, les Japonais pleurent leur homme d’État

« Le premier tir a fait le bruit d’un jouet. [Il] n’est pas tombé et il y a eu une grosse détonation. Le deuxième tir était plus visible, on pouvait voir une étincelle et de la fumée. (…) Des gens l’ont entouré et lui ont fait un massage cardiaque. » (Une jeune femme qui a témoigné sur NHK le 8 juillet 2022).L’ancien Premier Ministre japonais Shinzo Abe a été assassiné le vendredi 8 juillet 2022 dans la ville de Nara, alors qu’il participait vers midi dans la rue à un meeting électoral. Des élections sénatoriales ont lieu ce... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 5 juillet 2022

Le massacre d’Oran, 60 ans plus tard…

« Qu’importe après tout que les mots manquent ou trébuchent, s’ils parviennent, fugitivement du moins, à ramener parmi nous l’Algérie exilée et la mettre, avec ses plaies, à un ordre du jour dont enfin nous n’ayons pas honte. » (Albert Camus).Albert Camus était très lié à l’Algérie (c’est un euphémisme) mais il n’a pas eu le temps de connaître la fin de la guerre d’Algérie. Il y a soixante ans, le 5 juillet 1962, l’Algérie est devenue indépendante de la République française. Cette date est la conséquence des Accords d’Évian... [Lire la suite]
mercredi 29 juin 2022

Simone Veil, l’avortement, hier et aujourd’hui…

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ? Je voudrais d’abord vous faire partager une conviction de femme, je m’excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. (…) C’est toujours un drame et cela restera toujours un drame. »... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 27 juin 2022

Le Programme commun de l’union de la gauche, 50 ans plus tard…

« Les perspectives ouvertes par l’union de la gauche et le rassemblement de toutes les forces du peuple, les propositions développées dans ce programme sont les moyens qui permettront aux Françaises et aux Français de vivre mieux, de changer leur vie. » (Préambule du Programme commun, 27 juin 1972).Il a exactement 50 ans, le 27 juin 1972, le "Programme commun de gouvernement" a été adopté par le parti socialiste (PS), le parti communiste français (PCF) et le mouvement des radicaux de gauche (MRG). C’est une date historique... [Lire la suite]
lundi 20 juin 2022

La marque Le Pen fonctionne toujours aussi bien

« Vous êtes le pire du système, vous êtes l’incarnation du système. La famille Le Pen, depuis cinquante ans, elle vit de l’argent public, elle spécule sur la misère des gens. » (Xavier Bertrand, le 27 octobre 2015 sur Europe 1).L’ancien président de l’ancien Front national, Jean-Marie Le Pen fête son 94e anniversaire ce lundi 20 juin 2022. Comme cadeau d’anniversaire, même s’il n’était pas expressément adressé à lui, un groupe de 89 députés RN à l’Assemblée Nationale élus la veille. Beau cadeau d’anniversaire ! Un... [Lire la suite]
jeudi 16 juin 2022

Siméon II, le roi républicain

« Je suis convaincu que connaître le passé sans désir de vengeance ne peut que nous aider à construire une meilleure vision de l’avenir et à être fiers de nos racines. Parce qu’on ne peut pas savoir où nous allons si on ne sait pas d’où nous venons. » (Siméon II, 2020).L’ancien Premier Ministre bulgare Simeon Borissov Sakskoburggotski (en français Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha) fête son 85e anniversaire ce jeudi 16 juin 2022. Né à Sofia, cet homme politique pourrait être un homme d’État ordinaire. Il a toutefois une... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 9 juin 2022

François Mitterrand et le tournant de la rigueur : il y a 40 ans…

« Le déficit est d’environ 3% et il ne faut pas qu’il dépasse ce pourcentage appliqué au produit intérieur brut. (…) Il faut donc être strict et j’attends du gouvernement qu’il respecte, je n’ai pas lieu d’en douter sachant les dispositions prises et, d’autre part, l’engagement du gouvernement tout entier, ce plafond de 3% et pas davantage. » (François Mitterrand, le 9 juin 1982 au Palais de l’Élysée).On a l’habitude de dater le tournant de la rigueur du premier septennat de François Mitterrand à mars 1983, après l’échec des... [Lire la suite]