samedi 30 mars 2019

Robert Badinter, une conscience nationale

« Monsieur le Président, mesdames, messieurs les députés, j’ai l’honneur, au nom du gouvernement de la République, de demander à l’Assemblée Nationale l’abolition de la peine de mort en France. » (1981).Ces quelques mots introductifs, pleins d’émotion, furent prononcés par Robert Badinter le jeudi 17 septembre 1981 dans l’hémicycle silencieux de l’Assemblée Nationale. Il venait d’être nommé, le 23 juin 1981, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et fut chargé par le Président de la République François Mitterrand, élu le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 29 mars 2019

Brexit : chronologie inachevée d’un chaos annoncé

« La démence, chez l’individu, est quelque chose de rare. Chez les groupes, les partis, les peuples, les époques, c’est la règle. » (Nietzsche, 1886).Le troisième vote encore négatif de ce vendredi 29 mars 2019 à Westminster interroge sur la capacité des Britanniques à réaliser leur Brexit. Le mur est toujours là, plus au 29 mars 2019 mais au 12 avril 2019, dernier délai pour organiser des élections européennes au Royaume-Uni. Le pays fonce encore et le risque du Brexit sans Deal (sans accord), c’est-à-dire, le risque... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

Dwight Eisenhower, le Foch des Américains

« Cette conjonction d’une immense institution militaire et d’une grande industrie de l’armement est nouvelle dans l’expérience américaine. Son influence [est] totale, économique, politique, spirituelle même (…). Dans les assemblées du gouvernement, nous devons donc nous garder de toute influence injustifiée, qu’elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque d’une désastreuse ascension d’un pouvoir illégitime existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combinaison... [Lire la suite]
vendredi 22 mars 2019

Affaire Benalla : des parlementaires qui font leur travail !

« Le bureau [du Sénat] a donc demandé au Président du Sénat de saisir le ministère public, pour porter à sa connaissance ces (…) déclarations ainsi que la liste des incohérences et des contradictions relevées dans le rapport de la commission d’enquête. Il reviendra au ministère public de procéder, s’il y a lieu, à des investigations complémentaires qui pourront également concerner d’autres personnes et d’autres faits que celles et ceux évoqués dans ce rapport. » (Communiqué de presse de Sénat, 21 mars 2019).On ne pourra plus... [Lire la suite]
jeudi 21 mars 2019

Michael Heseltine, le conservateur britannique en guerre contre le Brexit

« Si nous voulons rester un parti de gouvernement, il est absolument essentiel que nous augmentions notre soutien parmi les jeunes générations. Pour ce faire, nous devons écouter et prendre en compte leurs préoccupations concernant le Brexit. Ils ont voté massivement pour rester dans l’Union Européenne en 2016, et depuis lors, leur point de vue s’est encore renforcé. Depuis le référendum, près de 2 millions de jeunes ont atteint l’âge de voter. Parmi ceux qui sont certains de voter, 87% sont favorables à ce que le Royaume-Uni... [Lire la suite]
mercredi 20 mars 2019

Le maréchal Foch a bien mérité de la patrie…

« Durant les longues semaines où, par un dernier prodige de vigueur physique et morale, le maréchal Foch a résisté pied à pied aux assauts de la mort, la France, refusant jusqu’au bout de le croire vaincu, n’a pas mesuré le vide que devait laisser dans le monde la perte de ce grand homme. Nous voici maintenant en présence de la douloureuse réalité, et, tout de suite, nous comprenons que la flamme qui vient de s’éteindre était une des plus ardentes et des plus pures qui eussent jamais leur éclat sur la terre. Comme beaucoup... [Lire la suite]
mardi 19 mars 2019

Gilets jaunes : le syndrome du Fouquet’s

« Il y a trois sortes d’hommes politiques : ceux qui troublent l’eau ; ceux qui pêchent en eau trouble ; et ceux, plus doués, qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble. » (Arthur Schnitzler, 1987 posthume).En feu. Le fameux restaurant où Nicolas Sarkozy avait passé sa soirée d’élection le 6 mai 2007 en bonne compagnie. Un symbole pour certains extrémistes de ce qu’ils haïssent le plus et qui, pourtant, n’est qu’un restaurant comme les autres, avec sa clientèle qui existe et qu’il sert, et qui fait vivre... [Lire la suite]
dimanche 17 mars 2019

Madagascar : Andry Rajoelina, dix ans plus tard

« Je mesure l’ampleur des défis que Madagascar devra relever ces prochaines années pour assurer son développement économique et éradiquer la pauvreté. Je tiens à vous assurer du soutien de la France, partenaire historique, voisin et ami de Madagascar, dans les réformes que vous entreprendre pour atteindre ces objectifs. Soyez certain de ma détermination à densifier nos relations politiques, mais aussi économiques et culturelles, qui reposent sur des liens historiques et humains forts. » (Lettre d’Emmanuel Macron à Andry... [Lire la suite]
samedi 16 mars 2019

Golda Meir, la "Dame de fer" en version israélienne

« Je ne veux pas d’un peuple juif généreux, libéral, anticolonialiste, anti-impérialiste… et mort ! » (Golda Meir).C’était cette intransigeance-là qui pouvait faire frémir lorsqu’on écoutait Golda Meir. Pourtant, l’apparence était trompeuse. Il y a cinquante ans, le 17 mars 1969, cette femme déjà âgée, 70 ans, l’air d’une grand-mère ukrainienne ridée et affaiblie par la vie, fumeuse comme il ne serait plus du tout permis aujourd’hui (il existe peu de photographies d’elle sans une cigarette à la main ou à la bouche), est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 15 mars 2019

Jean Monnet, grand patriote et fondateur de l’Europe moderne

« Nous ne coalisons pas des États, nous unissons des hommes. ».Il y a quarante ans, le 16 mars 1979, Jean Monnet est mort à l’âge de 90 ans (il est né le 9 novembre 1888). Considéré comme l’un des Pères de l’Europe, profondément patriote et démocrate laïc, il fut enterré le 20 mars 1979 en présence notamment du Président français Valéry Giscard d’Estaing et du Chancelier allemand Helmut Schmidt.Jean Monnet a eu un parcours extraordinaire. Il était un homme simple, sans diplôme (pas même le baccalauréat, mais il ne s’en... [Lire la suite]